Edition du weekend 18 et 19 décembre 2010

Par Eric-Olivier Dallard
Edition du weekend 18 et 19 décembre 2010

 

 Une pétition au nom des aînés

Le 16 décembre dernier, le député bloquiste Mario Laframboise, de la circonscription de Papineau-Mirabel-Argenteuil, a déposé une pétition contenant 550 signatures d’aînés réclamant une amélioration du programme du Supplément de revenu garanti (SRG), de l’Allocation de conjoint et de l’Allocation de conjoint survivant. Selon les signataires, le programme ne remplit pas sa fonction première, soit celle d’assurer un revenu suffisant aux aînés à faible revenu. Le Bloc québécois appuie ces revendications depuis plusieurs années afin d’améliorer le sort de ces laissés-pour-compte. On estime qu’au Québec, 40 000 personnes âgées sont privées du programme SRG même s’ils ont droit à ces prestations.

 

Éthique clinique au CSSS des Sommets

Le Centre de santé et des services sociaux des Sommets a mis sur pied un Comité d’éthique clinique qui se penchera sur toutes les décisions difficiles à prendre, les incertitudes et les conflits de valeurs qui peuvent survenir partout où les professionnels de la santé sont appelés à intervenir. Le Comité est présidé par Jasmine Foulem, conseillère en éthique clinique. La nouvelle équipe interdisciplinaire compte une dizaine de participants issus du CSSS. L’Association québécoise en éthique clinique fournira pour sa part un service-conseil et assurera la supervision de Mme Foulem. Au cours des prochains mois, l’établissement émettra diverses capsules d’information destinées à l’endroit de l’équipe du CSSS et du grand public.

 

Suspect recherché

La Sûreté du Québec tente de retracer un individu qui s’en est pris deux fois à la même femme. Les deux tentatives d’agression ont eu lieu le mois dernier à Saint-Jérôme. Le premier incident est survenu sur la Montée Ste-Thérèse, alors que la dame a vu une camionnette blanche foncer droit sur elle. Celle-ci a réussi à manœuvrer de manière à éviter une collision frontale avec un autre véhicule. Six jours plus tard, alors qu’elle marchait en bordure du chemin, elle entend un moteur gronder derrière elle. La même camionnette s’approchait pour tenter de la renverser. Heureusement, la femme a eu le temps de plonger au sol pour  éviter la catastrophe. Le suspect serait âgé de 30 à 35 ans et aurait le teint foncé. Il mesure environ 1,82 mètre et pèse autour de 104 kilos. Toute personne étant en mesure de fournir des informations à son sujet est priée de communiquer avec la Centrale de l’information criminelle au 1 800 659 4264.

Par ailleurs, Jason Ferland-Forest, qui était également recherché par la police, s’est rendu de son propre gré et a comparu au Palais de justice de Trois-Rivières la semaine dernière.

 

Nomination au Centre jeunesse des Laurentides

France Trépanier a été nommée directrice générale par intérim du Centre jeunesse des Laurentides (CJL), en remplacement de Bernard Fortin qui, après 7 année en poste, a remis sa démission. Jusqu’à récemment, Mme Trépanier occupait la fonction de directrice des ressources financières, informationnelles et techniques du CJL. Celle-ci assumera la continuité des dossiers importants d’ici l’embauche d’un nouveau directeur général. Mme Trépanier occupera ses fonctions à compter du 24 décembre prochain.

 

Une enquête de consommation inquiétante

Une enquête de l’Association coopérative d’économie familiale (ACEF) des Basses-Laurentides concernant la vente de véhicules usagés révèle que sur 14 commerces visités, un seul se conforme à la Loi sur la protection du consommateur. Normalement, une étiquette doit être posée sur chaque véhicule mis en vente. Celle-ci doit être lisible à partit de l’extérieur et comporter 14 informations requises par la loi (prix de vente, marque, modèle, etc). Les résultats de l’enquête démontrent que bon nombre de détails sont manquants; caractéristique de la garantie offerte, identité du propriétaire antérieur, etc.

Par ailleurs, le dossier du véhicule, disponible à la SAAQ moyennant des frais de 10,75$, s’est révélé pratiquement inefficace pour contre-vérifier les informations fournies par le commerçant. Dans 63% des cas, celle-ci était désuète ou carrément absente. Sur 19 véhicules enquêtés, seulement 7 contenaient suffisamment de détails permettant d’éclairer le consommateur.

Côté crédit, malgré une publicité abondante à cet effet, un seul commerçant sur 14 était prêt à offrir un financement maison. Un autre a accepté de réduire le prix de vente pour éviter de financer l’achat et ce, malgré son offre de 2e et 3e chance au crédit.

L’enquête portait sur 23 critères à respecter. L’opération s’est déroulée de février à avril dernier auprès de 14 commerçants et 21 véhicules en vente chez eux. Le rapport complet est disponible au www.consommateur.qc.ca/acef-bl.

 

Entente entre le CSSS et le centre André-Boudreau

Le Centre de santé et des services sociaux de Saint-Jérôme et le Centre André-Boudreau ont entériné une entente qui permettra de mieux répondre aux besoins de la clientèle soumise à une ordonnance des tribunaux. Les services d’évaluation de l’unité médico-légale de l’Hôpital régional offerts pour la population du district judiciaire de Terrebonne pourront compter sur la collaboration d’un intervenant du Centre. Celui-ci assurera le suivi de clients et offrira une expertise conseil en dépendance auprès des membres de l’équipe. Cette façon de faire aidera à faciliter la réinsertion sociale des personnes fragilisées de la région.

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de