En attendant Josée…

Par Eric-Olivier Dallard

Cette année, Girls just wanna have fun, lance l’éditrice d’Accès Josée Pilotte! Si elle «relâche» en famille cette semaine, ce n’est que pour mieux revenir avec son Espace griffé de la page 5 dès la semaine prochaine…

D’ici là, en attendant ses mots, voici des réactions à sa chronique «Mangez donc toutes d’l’amour», qui aurait pu être un anti-hymne à la Journée de la Femme du 8 mars.

 

Merci à toi, Josée Pilotte, de m’inspirer…

J’y ai pensé longtemps avant d’écrire ce commentaire. Je pourrais analyser le coté «bitch» des femmes de bien des façons. Et je pourrais faire une thèse sur le commentaire de cette coureuse des temps modernes qui, à mon humble avis, est typiquement québécois. Mais je vais faire ça simple. Merci à tous ceux qui prennent la plume, le micro, la scène pour nous montrer que l’être humain n’a de limites que les siennes. Merci de pousser les limites de la moyenne, qui est olympiquement ennuyeuse. Merci de nous parler de vous, de vos peines, exploits, réussites, échecs, victoires… Merci à toi, Josée Pilotte de m’inspirer en tant qu’être humain mais avant tout en tant que FEMME. Merci à toi, Josée Pilotte, d’avoir la plume qui ne porte pas de gants blancs. Moi je trouve ça inspirant et motivant de connaître un peu de l’histoire de ceux ou celles qui repoussent leurs limites… Tout comme moi, qui ai eu deux cancers et qui partageait ma vie dans un blogue pour Châtelaine… Suis-je narcissique pour autant? Je ne sais pas. Mais à vrai dire je m’en fous car si vous saviez le nombre de courriels que j’ai reçus provenant de femme qui me disaient merci de mettre des mots sur leur douleur et merci de leur montrer que tout est possible… Elles disaient que j’étais inspirante. Inspirante pour certaines, narcissique pour d’autres. L’être humain étant ainsi fait, je ne peux que trouver dommage de voir autant de gens aux prises avec ce fléau avaleur de rêves qui existe depuis la nuit des temps que j’appelle «JJ»! «Jugement» et «Jalousie». Alors à vous, Josée Pilotte je dis: Parlez-nous, Racontez-nous, Expliquez-nous, Partagez avec nous votre quotidien car vous nous inspirez, chère Grande Dame que vous êtes!

_Nathalie Prud’Homme

 

Votre intégrité est géniale!

Humblement je l’avoue: moi aussi j’aime vous lire, chère dame. Surtout ne pas regarder derrière et aller de l’avant, que le jugement d’autrui n’empêche qui que ce soit de se réaliser pleinement dans ce qu’il croit être bon et juste. Qui ne risque rien n’a rien, surtout pas le bonheur d’exister vraiment et de faire la différence car pour autant que je sache, nous sommes tous uniques et différents et c’est cela qui fait la beauté de ce monde. N’hésitez pas à demeurer intègre dans vos propos, c’est génial et cela incite les autres à faire de même. Vivement la liberté d’être, la liberté d’expression!

_Suzanne Cloutier

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de