En route vers les élections municipales

Par Production Accès
En route vers les élections municipales

MRC des Pays-d’en-Haut
Martin Nadon sera candidat pour la préfecture

M.-C. G. – Martin Nadon a annoncé sa candidature pour le poste de préfet de la MRC des Pays-d’en-Haut en vue de l’élection le 7 novembre prochain.

Citoyen de Piedmont, M. Nadon a travaillé en droit municipal et à la direction générale de municipalités. Dans les 15 dernières années, il a travaillé à des postes de direction pour l’Organisation des Nations Unies dans les domaines de développement démocratique et du maintien de la paix. Il avait été candidat à la préfecture lors des élections de 2017 également.

Il souhaite se pencher notamment sur les enjeux de croissance démographique et de la protection des espaces naturels. « Cette croissance soudaine de la population doit se faire en harmonie avec la beauté naturelle du territoire, qu’il faut à tout prix protéger. Il faut éviter ainsi de déménager la ville à la campagne », souligne-t-il par voie de communiqué.

La MRC des Pays-d’en-Haut fait partie des 16 MRC au Québec qui élit son préfet par suffrage universel plutôt que par un vote des maires du territoire.

Martin Nadon sera candidat pour la préfecture
Martin Nadon se présentera au poste de préfet de la MRC des Pays-d’en-Haut. Photo : Courtoisie

Saint-Sauveur
Robert Gravel se lance en politique municipale

Luc Robert – L’homme d’affaires Robert Gravel et son parti Action Saint-Sauveur seront en lice pour les élections municipales du 7 novembre prochain.

Celui qui s’est taillé une réputation enviable dans le monde de l’excavation a décidé de se lancer dans l’arène à 60 ans.

« J’ai toujours baigné dans la politique. Ma mère a été conseillère à l’ancienne Paroisse de Saint-Sauveur pendant 17 ans, mon voisin d’en-haut était M. Charles Garnier et j’étais le chauffeur désigné de l’ex-maire Griffith », a-t-il dévoilé.

Membre du CA de la Chambre de commerce, de Plein-air Saint-Sauveur et du comité consultatif d’urbanisme, M. Gravel est impliqué dans plusieurs dossiers.

« J’émets mon opinion depuis longtemps dans l’opposition, mais il faut être assis dans la bonne chaise, celle de maire, pour prendre les décisions qui aident les citoyens. »

Il estime qu’un changement à la mairie s’impose.

« Après deux mandats, il est temps que M. Gariépy passe la rondelle. Mais si on se retrouve avec 4 partis en lice, comme en 2017, je crains que la division du vote le laisse se faufiler à nouveau. J’invite le candidat Luc Leblanc à se rallier à nous, car il est bien préparé et il rendra notre équipe plus forte. »

Robert Gravel se lance en politique municipale
Le candidat à la maire Robert Gravel. Photo : Courtoisie

Piedmont
Nathalie Rochon présente son équipe

M.-C. G. – L’actuelle mairesse de la municipalité de Piedmont, Nathalie Rochon, a présenté les membres qui composeront son équipe pour les élections municipales de 2021. Pascale Auger, Bernard Bouclin, Marival Gallant, Daniel Houde, Diane Jeannotte et Richard Valois feront donc partie de L’Équipe Nathalie Rochon.

« Je suis vraiment heureuse de vous présenter mon équipe ! Il s’agit de six candidats-conseillers engagés et qui ont tous à cœur le bien-être des citoyens de Piedmont », a déclaré Mme Rochon. Trois des candidats sont déjà conseillers actuellement et brigueront un deuxième mandat.

Nathalie Rochon et son équipe.
Nathalie Rochon et son équipe.

Sainte-Adèle
Benoit Huard se présente à la chefferie du parti Action Sainte-Adèle

M.-C. G. –M. Benoit Huard, citoyen de Sainte-Adèle, se présentera aux élections municipales de 2021 en tant que chef du Parti action Sainte-Adèle. Le nom du parti a été réservé dans la liste des dénominations réservées au municipal sur le site d’Élections Québec. Par ailleurs, il tiendra une conférence de presse le vendredi 11 juin pour faire une annonce concernant les élections.

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Alain Daviault
Alain Daviault
5 jours

De façon générale, les aspirants candidats(es) méritent notre respect comme citoyen. L’aspirant candidat à la mairie Robert Gravel se manifeste de manière à inviter les citoyens à dire au revoir à l’équipe Gariépy. De plus, il nous propose de sortir des sentiers battus par le dialogue avec M. Luc Leblanc. Pourquoi, ne pas proposer un débat public tout en invitant M.Gariépy à la table. En se décollant des images, une telle mise en scène serait très intéressante pour toute la population.

Alain Daviault
Alain Daviault
3 jours

En espérant que les changements visés par les aspirants candidats à la mairie s’arriment à une visée globale.Trop souvent, les gens se mobilisent sans connaitre les enjeux réels d’élire un maire que par l’image. Nous avons le devoir comme citoyen de questionner les candidats sur leurs compétences,connaissances et expériences acquises.Trop souvent,les candidats se mobilisent sans perspective critique sur bien des enjeux sociaux comme la volonté urbaine du maire actuel qui n’a pas de sens et cohérence avec les valeurs citoyennes.

Violaine Bernard
Violaine Bernard
2 jours

L’article oublie de mentionner que m Gravel à été CONGÉDIÉ du Comité Consultatif en urbanisme pour divulgation de documents confidentiels. Il se vente d’y siéger encore alors que c’est faux. Que fera t’il des documents confidentiels de la ville s’il est élu?

Alain Daviault
Alain Daviault
1 jour

L’article ne stipule pas que seul trois partis sont présentement enregistrés: Parti Sauveurois équipe Luc Leblanc,Parti Libre Michel Leclerc et Équipe Jacques Gariépy. Donc, pourquoi annoncer son parti quand il n’est pas enregistré ! Un papier à ne pas oublier afin de rendre son parti légitime au sens de la loi électorale.