Entre instinct et vision

Par Production Accès
Entre instinct et vision
Alexandre Fillion et Jean-Claude Tremblay (Photo : Courtoisie)

Chronique affaires et économie par Jean-Claude Tremblay, MBA
jctremblay@cogitas.ca

 

Il y a un peu plus de dix ans maintenant que mon invité Alexandre Fillion et son partenaire Jason McClean prenaient la relève du commerce fondé par l’entrepreneur Christian Verronneau. Véritable pionnière dans le créneau des planches et des skis, l’entreprise a depuis élargie sa gamme, et son offre à littéralement explosé. Cette explosion est notamment due à d’importants investissements dans leur site Web transactionnel qui inclut une panoplie de vêtements et d’accessoires dernier cri. La boutique Performance Sports, ou PRFO pour les initiés, c’est une référence solidement enracinée dans son milieu. En rencontrant l’un des deux entrepreneurs, j’ai compris pourquoi!

L’amour de la communauté

« Je suis né sur la Principale, mon entourage y est et j’y suis encore ! », m’a dit celui qui, de toute évidence, a sa communauté tatouée sur le cœur. « C’est important de s’impliquer, surtout auprès des jeunes! Qu’ils fassent partie de ma clientèle, c’est une chose. Mais ça va au-delà, ils ont besoin de modèles, comme moi j’en ai eus», a-t-il renchéri. Il faut comprendre qu’Alexandre a toujours été très impliqué, il a d’ailleurs été un des porte-parole au dernier forum économique 18-35 organisé par la MRC des Pays-d’en-Haut. Il est aussi impliqué avec la Chambre de commerce et de tourisme de la Vallée de Saint-Sauveur/Piedmont.

Vision et ambition

J’ai été sidéré par le degré de lucidité, ainsi que par l’exactitude de la lecture économique de cet entrepreneur avec qui j’ai échangé sur des projets porteurs et audacieux pour les Laurentides. Vous vous doutez que nous n’avons pas discuté des bienfaits d’un centre d’achats avec des grosses bannières sur le territoire, mais plutôt de plans visant à attirer des emplois de qualité et bien rémunérés. « Imagine-toi si des entreprises de la Silicone Valley venaient s’installer ici… dans un genre de campus… Imagines-tu comment les employés seraient heureux de vivre ici, à deux pas des montagnes! », m’a-t-il dit d’un air convaincu et convainquant. Il a poursuivi son plaidoyer en faveur de la promotion des attraits moins connus et hors centre-ville, stipulant, avec justesse, que la rue Principale de Saint-Sauveur restera toujours un incontournable.

Mes conclusions

Tant qu’il y aura des entrepreneurs avec une vision comme Alexandre et un intérêt pour le bien commun, il y aura de l’espoir pour le développement socio-économique dans la région. J’ai découvert un fonceur, un homme qui n’a pas peur de s’exprimer et de dire ce qu’il pense avec respect, mais sans détour.

L’homme est passionné, vrai, intense et son approche est sans fioritures, des atouts de taille dans un monde qui manque gravement de leaders qui osent s’assumer, sans pour autant se prendre au sérieux.

Homme de terrain impliqué et engagé, il a le sens des affaires et a compris ce que nombre d’entrepreneurs que j’accompagne mettent généralement beaucoup de temps à comprendre : vous êtes le premier ambassadeur de votre entreprise, peu importe sa taille. PRFO ne pouvait pas souhaiter meilleur parti!

Chapeau à Alexandre et à son partenaire Jason pour leurs succès pleinement mérités!

Boutique Performance Sports (PRFO)
333, rue Principale
Saint-Sauveur, QC
450 227-2082
www.prfo.com

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de