10 municipalités se mobilisent

10 municipalités se mobilisent
Journal Accès
Environnement

Pour l’échantillonnage de nos cours d’eau

Les municipalités de Brownsburg-Chatham, Mille-Isles, Morin-Heights, Piedmont, Prévost, Saint-Colomban, Sainte-Agathe-des-Monts, Saint-Sauveur, Val-David et Wentworth-Nord financent en 2012 des analyses physico-chimiques et bactériologiques dans le cadre du Programme d’échantillonnage de l’eau du bassin versant de la rivière du Nord lancé par Abrinord en mai 2010.

 

Lors de l’élaboration du Plan directeur de l’eau (PDE) du bassin versant de la rivière du Nord, Abrinord a constaté un manque de connaissances sur la qualité de l’eau de la rivière du Nord et de ses principaux tributaires. Afin de pallier cette lacune, les deux premiers objectifs du PDE proposaient de doter le bassin versant d’un plan d’échantillonnage et de le mettre en œuvre. À la suite d’une table de concertation et des travaux d’un comité technique, Abrinord a mis sur pied en 2010 le Programme d’échantillonnage de l’eau du bassin versant de la rivière du Nord.

 

Très populaire auprès des municipalités en 2011, puisque neuf d’entre elles y ont participé, des partenariats ont été développés ou reconduits en 2012 avec les municipalités suivantes: Brownsburg-Chatham, Mille-Isles, Morin-Heights, Piedmont, Prévost, Saint-Colomban, Sainte-Agathe-des-Monts, Saint-Sauveur, Val-David et Wentworth-Nord. Ces municipalités ont souhaité financer l’échantillonnage à des stations localisées sur leur territoire afin de contribuer à la récolte d’informations relatives à la qualité de l’eau de la rivière du Nord et de ses tributaires. Le nombre de stations financées par des municipalités partenaires est donc passé de deux (en 2010), à 11 (en 2011) et finalement à 15 (en 2012), ce qui permet de porter à 35 le nombre total de stations échantillonnées pour l’année 2012. Abrinord a d’ailleurs souligné l’action entreprise par ces municipalités par la signature d’une entente de bassin versant avec chacune d’entre elles. Mentionnons également que la municipalité de Saint-André-d’Argenteuil a démontré son appui au programme par le biais d’une contribution financière.

Les prélèvements, effectués une fois par mois entre avril et novembre, permettent d’analyser les concentrations de coliformes fécaux, de phosphore ainsi que de matières en suspension (particules) dans les cours d’eau. Rappelons que les résultats de ces analyses seront, comme chaque année, disponibles sur le site internet d’Abrinord (www.abrinord.qc.ca) dans un délai d’environ un mois à compter de la date d’échantillonnage, pour la plupart des stations.

 

À propos d’Abrinord

L’Organisme de bassin versant de la rivière du Nord (Abrinord) a été identifié par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs comme étant l’organisme responsable de coordonner la mise en œuvre de la gestion intégrée de l’eau dans la zone qui lui est confiée.

 

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Environnement

X