Neuf écocentres pour la MRC des Laurentides!

Neuf écocentres pour la MRC des Laurentides!
Environnement

Projet régional

C’est fait! La MRC des Laurentides, en collaboration avec ses 20 municipalités constituantes et la Régie intermunicipale des déchets de la Rouge peuvent crier haut et fort «mission accomplie».

L’ouverture officielle de leurs écocentres municipaux, situés respectivement à Amherst, Huberdeau, Lac-Supérieur, Lantier, Sainte-Lucie-des-Laurentides et Val-des-Lacs (le site de La Minerve aura lieu qu’à compter de 2013), et leurs deux écocentres régionaux, situés à Mont-Tremblant et Sainte-Agathe-des-Monts, aura lieu cette semaine, le tout dans le but de réduire au maximum les déchets destinés au site d’enfouissement.

«Je salue l’initiative et le travail remarquable du comité de mise en œuvre du plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) présidé par Gilbert Brassard qui a su rassembler tous les maires autour d’un seul et même objectif et mettre en place des actions concrètes en matière de développement durable pour ainsi préserver l’environnement et la qualité de vie qui font la renommée de notre région», mentionne le préfet, monsieur Ronald Provost.

Ce service est offert gratuitement à l’ensemble des citoyens de la MRC des Laurentides et permet de se départir de toutes sortes de matières, notamment les matériaux de construction et de démolition, les pneus et batteries d’automobiles, les meubles et matelas, les appareils électriques et électroniques, les matières recyclables, les résidus domestiques dangereux et les résidus verts. La majorité de ces matières se verront valorisées, ne laissant plus beaucoup de place pour le fameux bac noir, ce qui est une excellente nouvelle! Un dépliant sera transmis à l’ensemble des citoyens du territoire de la MRC au cours des prochaines semaines afin de les informer davantage sur le service qui leur est offert. Le citoyen doit présenter sa preuve de résidence sur le territoire de la MRC des Laurentides, le tri des matériaux doit être fait AVANT l’arrivée à l’écocentre, aucun véhicule commercial n’est accepté sur le site. La quantité maximale de matériaux acceptés par visite est l’équivalent d’une remorque de 8 pieds x 4 pieds x 2 pieds. De plus, les branches apportées par les citoyens sont transformées en paillis de bois et par la suite disponible gratuitement.

La société québécoise de récupération et de recyclage, plus communément appelé Recyc-Québec prévoit une compensation pour la collecte sélective destinée aux MRC qui ont un pourcentage considérable de récupération et valorisation. La MRC des Laurentides étant à plus de 60 % de récupération du bac vert (ou bleu) se voit subventionner chaque année pour ses bonnes actions. Les membres du conseil des maires ont communément décidé de réinvestir les sommes reçues pour le projet régional des écocentres et ainsi ne demander aucune somme additionnelle aux municipalités pour la construction de ceux-ci. «Je suis très heureux que ce projet se soit réalisé, réussir à rendre à terme un projet de cette ampleur, sans toutefois demander l’aide financière aux municipalités, c’était tout un défi», honore le président du comité PGMR et du conseil d’administration de la RIDR, Gilbert Brassard. Dû à une politique québécoise de gestion des matières résiduelles publiée par le gouvernement du Québec au début des années 2000, le comité de mise en œuvre du plan de gestion des matières résiduelles se créa. C’est au début des années 2000 que la MRC des Laurentides compléta sa distribution de bacs de récupération à l’ensemble du territoire. Les Maires confirment la mise en place de dépôts de résidus domestiques dangereux (DRDD) disponibles à compter de 2008 qui récupèrent les matières les plus propices à la contamination du site d’enfouissement. Ces dépôts fonctionnent tellement bien qu’ils récupèrent une quantité supérieure aux quincailleries ayant des heures d’ouverture beaucoup plus étendues que les DRDD. Suite à ce succès, les Maires travaillent à offrir un service décentralisé et à proximité des citoyens. L’implantation des écocentres s’inscrit dans l’engagement pris par la MRC et ses municipalités en 2009 en signant la Charte sur la réduction des matières résiduelles.

Ce projet est le fruit d’une excellente collaboration et s’est concrétisé par une entente tripartite entre la MRC des Laurentides, responsable de la construction des écocentres, les villes et municipalités hôtes, qui fournissent les terrains et la Régie intermunicipale des déchets de la Rouge, qui est responsable de la gestion opérationnelle des écocentres.

 

Lors de périodes spécifiques en saison estivale, des conteneurs mobiles sont disponibles pour les citoyens de la ville de Barkmere ainsi que les municipalités de La Conception, Lac-Tremblant-Nord et Montcalm, et ce, toujours sans frais de façon à encourager les citoyens à la préservation de l’environnement.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Environnement

X