Une élève de l’École polyvalente Saint-Jérôme mérite une Bourse Toyota

Une élève de l’École polyvalente Saint-Jérôme mérite une Bourse Toyota
Journal Accès
Environnement

Jour de la Terre 2012

Isabelle Neveu, élève de la 5e secondaire à l’École polyvalente Saint-Jérôme, est l’une des 20 récipiendaires du Programme de Bourse Toyota-Jour de la Terre 2012. Ainsi, elle recevra une bourse de 5 000 $ destinée à la poursuite de ses études et elle se qualifie pour le Prix national du Programme de Bourses d’études Toyota-Jour de la Terre. Le gagnant de ce prix national, qui se verra remettre un ordinateur bloc-notes Panasonic, sera connu lors d’une cérémonie qui aura lieu au début du mois de juin 2012 à Toronto.

 

Toyota Canada et la Fondation Toyota Canada, en partenariat avec Jour de la Terre Canada, ont mis sur pied le Programme de bourses d’études Toyota-Jour de la Terre pour aider à cultiver la richesse que constitue le leadership environnemental. Il souligne les efforts des finissants d’un établissement d’enseignement secondaire ou d’un établissement d’enseignement collégial du Québec qui se sont distingués dans le cadre de services communautaires et d’activités parascolaires et bénévoles axées sur l’environnement et qui, en plus, ont fait preuve d’excellence dans leurs études.

Isabelle Neveu, avec l’aide de son enseignant d’univers social, A. Michel LeDoux et d’autres élèves du programme d’éducation internationale, a participé, il y a cinq ans, à la mise en œuvre du projet Ça tombe pile, on les récupère! Ce projet a comme objectifs de mettre en place des boîtes de récupération de piles alcalines, de faire la promotion de l’importance de les recycler et d’en faire la cueillette en vue de les acheminer dans des endroits appropriés comme un Écocentre.

D’abord initié à l’École polyvalente Saint-Jérôme, ce projet a permis de recueillir environ 10 000 piles en quatre ans auprès des élèves et du personnel de l’école et dans certains endroits publics. Toutefois, ce projet prend de l’ampleur et depuis le début de la présente année scolaire, des boîtes de récupération ont été déposées dans 13 écoles primaires et les centres administratifs de la CSRDN. La cueillette de cette année pourrait se chiffrer à environ 15 000 piles selon les récentes estimations.

Isabelle Neveu fait partie de ces élèves engagés et dévoués qui deviendront les leaders et les défenseurs environnementaux de demain.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Environnement

X