Le ridicule ne tue pas… quoique…

Le ridicule ne tue pas… quoique…
Josée Pilotte
Espace griffé

Êtes-vous au courant qu’il va y avoir des élections à Saint- Sauveur le 17 février prochain? Et bien pour tous ceux et celles qui ne le savent pas encore, il y aura effectivement une élection pour le poste de conseiller municipal numéro 1.

Trois candidats en liste : Yvon Pelletier, Keith Kubeck, Luc Leblanc.

Ouain pis!, me direz-vous? Et bien je vous réponderais qu’il y a en pour qui cette élection semble très importante au risque d’en perdre leur savoir-vivre.

 

On se calme le pompon.

Je vous rappelle ici qu’il s’agit d’élections-partielles-pour-le-poste-de-conseiller municipal de Saint-Sauveur. Nous ne sommes pas à choisir le prochain maire qui va avoir une influence sur les quatre prochaines années.

Pelletier peut-être, mais les autres non.  On est dans une par-ti-elle.

 

On vote pour un conseiller qui va rester 8 mois au sein de ce conseil. On vote pour quelqu’un qui ne pourra pas faire grand chose (sans diminuer son implication) pour le temps qu’il aura. Il arrive dans une équipe vieille de 8 ans d’âge, avec des  habitudes bien ancrées. Pensez-vous vraiment que le nouveau venu va révolutionner quelque chose?

 

Alors on peux-tu se calmer le pompon? Certains ont parlé de vent de fraîcheur,  mais c’est comme de mettre un seul «sent-bon» dans un vestiaire de hockey.  Alors pour le vent de fraîcheur, on repassera vous le voulez-bien?!

 

Parce que quand je vois défiler des commentaires sur notre site internet qui sont plus de l’ordre du «bitchage» que du débat d’idée, y’a de quoi être découragé.  Ce n’est pas des farces, on a plus reçus de commentaires sur la couleur de la chemise ou sur qui couche avec qui, que sur le fond des choses, sur les idées. C’est-tu moi qui capote ou bien c’est typiquement québécois de toujours accuser l’autre sans arguments, de chercher la bête noire, le côté sombre. Toujours. On chiale, on chiale… remarquez c’est notre sport préféré, on adore fesser sur ceux qui on plus de gut’s et qui vont au «bat» pour nous.  Pourquoi faut-il que ce soit toujours du négatif? On veut combattre le cynisme ambiant mais ce sont nos propos qui les alimentent sans cesse. C’est décourageant je vous jure.

 

On peux-tu se garder une petite gêne “siou’plaît?”

On a la chance d’avoir trois personnes (qu’on présume) de bonne volonté et l’opportunité offerte par un média comme Accès de permettre aux gens de s’exprimer, d’alimenter la réflexion en ouvrant le débat… La moindre des choses pour commencer n’est-elle pas de respecter certaines règles de savoir-vivre?  Est-ce que l’on entre chez les gens ou dans un espace public, en lançant des noms et des accusations diffamatoires? Non! Alors, pourquoi le faire sur le web? Est-ce l’anonymat, bien caché derrière notre écran, qui enlève cette petite gêne?

Parce entre vous et moi, croyez-vous vraiment que de tels propos élèvent le débat? Pensez-vous vraiment que ça apporte quelque chose?

 

Morceaux choisis sans censure et sans correction:

Lise Jouvert:

«On dirait 3 terroristes! …  

 

Pierre Champoux:

«Ce qui est drôle avec les gens pour Luc Leblanc, ces qu’il écrive anonymement sur le pseudo « sauverois » probablement un membre de l’équipe Lagacé qui a demander la permission avant d’écrire….»

 

Yan Forest: «Luc Leblanc est tellement idépendant qu’en ce dimanche matin, le maire Michel Lagacé installe des affiches pour SON candidat….»

 

Fernand Belanger:

«Oublier sa, Accès ne fouillera pas. Avez vous remarquer comment le journal est gentil avec Michel Lagacé depuis que la ville de Saint-Sauveur à recommencer à publier dans leurs pages!!!! Un Journal indépendant qui est mener par l’argent, n’est plus indépandent et libre de c’est opinions».

 

Pierre Michel:

«Plusieurs citoyens et citoyennes ont effectivement vu M Michel Lagacé attacher des affiches pour son poulain Luc Leblanc. Pierre Peut-être une conseillère qui a une relation amoureuse secrète avec le maire, qui sait, des fois les téléphone prennent de bonne photo!!»

 

Irëne Ménard:

«Aujourd’hui commissions avec maman de 91 ans. Elle dit qu’elle a parle avec Yvon Pelletier et qu’il est beau et gentil. Elle dit qu’elle cessera de voter dans sa tombe et encore…»

 

Après ça on se demande pourquoi certains disent qu’on a les politiciens qu’on mérite!

 

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Espace griffé

  • Étoiles filantes

    Espacegriffé par JOSÉE PILOTTE   L’été, c’est fait pour «glander», ici ou ailleurs, mais surtout avec un...

  • La nostalgie a une odeur

    Il paraît que nous avons tous une mémoire des odeurs. La simple émanation d’une odeur, telle que...

  • Les Laurentides dont je rêve

    Quand la Ville de Sainte-Adèle m’a demandé d’être une «sorte de porte-parole» de sa soirée d’information, au...

  • Ô secours Môman!

    Je ne peux pas vous expliquer ma joie d’avoir enfourché mon vélo après le boulot  la semaine...

X