Événement bénéfice ce vendredi au profit d'Olivier Lessard

Par Luc Robert
Événement bénéfice ce vendredi au profit d'Olivier Lessard
Olivier Lessard exécute un saut «cork 720», à Calgary, lors d'une épreuve du circuit Noram de l’Ouest-canadien.

Ski Acrobatique

C’est ce vendredi 14 juin, entre 19 et 21h à la Place des Citoyens de Sainte-Adèle, que se tiendra l’événement de campagne de financement du skieur acrobatique Olivier Lessard. L’athlète de 19 ans partira en camp d’entraînement à Tigne, en France, dès le 30 juin.

«Nous serons là-bas 19 jours, dont 12 sur les pentes. J’ai des choses à parfaire et ce genre de camp est l’occasion idéale de poursuivre mon apprentissage. Ce genre de périple, les coûts engendrés par ma saison normale et mes entraînements, peuvent se traduire par un budget annuel d’environ 30 000 $», a-t-il confié.
C’est pour cette raison qu’il sollicitera la population et les entreprises.
«Ce vendredi, au Lounge, des exposants viendront exposer leurs vins, de la bière, du gin et autres produits, dans le cadre d’une dégustation. Les billets seront en ventes à la porte, au coût de 50 $».
L’ancien étudiant de l’école secondaire A.-N.-Morin est actuellement membre d’Équipe Québec de ski acrobatique, qui compétitionne en Coupe Noram.
«J’effectue toujours mes figures back-fulls et mes corks 720 degrés en donnant tout ce que j’ai, lors de mes deux sauts de parcours. J’ai même été ouvreur de piste à la Coupe du Monde présentée à Tremblant, en janvier dernier.»
«Toutefois, j’ai connu une saison 2018 difficile. J’ai bien obtenu une 2e place au niveau canadien, en février à Claboogie, en Ontario. Mais dans le Noram, je n’ai pas réussi les résultats escomptés. C’est une saison au cours de laquelle j’ai beaucoup appris. La pression est forte, sur le circuit, et j’essais d’améliorer ma préparation mentale et la gestion de mon stress. Mon objectif est toujours de percer les rangs de l’équipe nationale de ski acrobatique».
Au sein d’Équipe Québec, qui regroupe des jeunes de 17 à 20 ans, il fait figure de vétéran.
«J’essaie de garder mes émotions à un juste milieu. Je m’améliore et je sais où je suis rendu dans mon sport. Je veux contrôler mes descentes à la perfection et faire fi de tout ce qui m’entoure, dont les résultats. Ma confiance se situe à la hausse pour la saison 2018-2019».
Les intéressés peuvent suivre les activités d’OLivier Lessard en consultant sa page facebook, au: «Olivier Lessard athlète».

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de