Fais-moi la mode pour une bonne cause

Par Marjorie Roy
Fais-moi la mode pour une bonne cause

Talons hauts pour mesdames, veston cravate pour messieurs, le 18 juin prochain on se met sur notre 36 en l’honneur de la toute première édition de Fais-moi la mode.

 

Un défilé des plus «glamour» qui transformera l’église de Saint-Sauveur en véritable Marché Bonsecours de la mode… Qui a dit que notre village n’était pas fashion? 

 

Haute Couture et prêt-à-porter svp!

Mettre de l’avant les trouvailles vestimentaires des boutiques de Saint-Sauveur, voilà l’idée de départ avec laquelle, Pascal Martel et Guillaume Laporte des Productions Fous Alliés, ont élaboré le concept de Fais-moi la mode.

 

Pour ces deux hommes connus de la région, l’événement se veut un petit frère de la Semaine de la Mode montréalaise, toutefois avec le potentiel caché des Laurentides. «Il n’y a aucun événement de ce genre dans notre région. Pourtant, une promenade dans Saint-Sauveur prouve à quel point les gens sont friands des nouvelles tendances. Nos boutiques sont belles et elles gagnent à être connues», précise Guillaume. Les quatre boutiques sélectionnées, Buck mode masculine, Romy & Elliot, Skandal et Rose Purna & Gaby par Anne Larochelle, défileront leurs collections été 2011 sur la musique de DJ Abeille. Afin de faire connaître les beautés de la mode au public, quelques designers de la Haute Couture dont Nadya Toto, Denis Gagnon présenté par Chicanne.com et Philippe Dubuc clôtureront l’événement en grand. «Cette édition est la première d’une longue série. Dorénavant, il n’y aura pas qu’à Paris et qu’à New York que les gens pourront participer à des défilés de couturiers connus. Il faut aller au-delà des «Outlets» et promouvoir ce qu’on a de plus beau!», poursuit Pascal.

 

Animé par Philippe Fehmiu et présenté en collaboration avec la Caisse Desjardins de la Vallée de Saint-Sauveur, Fais moi la mode est sans aucun doute l’événement de l’été à ne pas manquer pour les fashionistas des alentours.

 

Bien plus qu’une question de mode…

L’ensemble des profits de cet événement sera remis à la fondation Farha. De plus en plus connue, cette dernière est vouée à l’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes du VIH-Sida. Depuis ses débuts, cette fondation québécoise a redistribué un peu plus de 8 millions de dollars à 48 organismes aux quatre coins de la province. Malgré une banalisation de cette infection depuis quelques années, rappelons que près de 18 000 québécois sont atteints par ce virus. 

 

Les billets seront en vente dès jeudi le 10 mars prochain, et ce, exclusivement par téléphone au 819 326-3655 ou au 1 888 326-3655. Les mannequins (homme et femme) intéressés peuvent envoyer leurs mensurations avec photos à info@faismoilamode.ca

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de