Le feng shui, au service de la santé!

Par Valérie Spitzer
Le feng shui, au service de la santé!
Modern interior of living room 3D

Feng shui signifie vent et eau. Pratique ancestrale chinoise, le feng shui a pour objectif de faciliter la circulation de l’énergie vitale appelée chi. Il s’applique à notre environnement et notamment à notre habitation.

Si le chi est bloqué dans notre maison, on peut se sentir, sans raison apparente, fatigué, inconfortable ou déprimé. Au contraire, si le chi circule librement, il est susceptible de renforcer notre niveau d’énergie et prévenir certaines maladies. Voici quelques règles de base, simples et peu coûteuses qui peuvent contribuer à améliorer la circulation de l’énergie dans notre intérieur et, par là même, améliorer notre santé, tant physique que mentale.
Éliminer le désordre David Tan, maître en art feng shui, nous rappelle que cette discipline préconise d’éliminer toute poussière et de balayer le sol régulièrement. La poussière et le désordre créent de l’énergie stagnante qui bloque le chi, explique-t-il. Il suggère de libérer les coins encombrés et de créer des espaces épurés. On nettoie nos placards de toutes les choses inutiles. La règle est simple : si on ne s’est pas servi de quelque chose depuis plus de deux ans, on le donne! Adieu, vaisselle en double, vieux journaux, lettres d’un ex amoureux éconduit, photos qui rappellent des mauvais souvenirs…
Arrondir les angles trop saillants On peut y installer un bel objet de décoration ou une plante aux feuilles pointues.
L’utilisation des miroirs Les miroirs reflètent l’énergie et il est bon d’en avoir plusieurs. Attention de choisir le bon endroit comme l’entrée, par exemple. Si elle est petite, cela donnera un effet d’ouverture. L’installer sur le mur latéral, jamais face à la porte, afin que le chi ne parte pas vers l’extérieur. L’important est de le mettre dans un endroit qui reflète la beauté, pas face à la poubelle!
L’utilisation d’objets d’eau (fontaines, aquariums) peut être intéressante car l’eau, dans le feng shui, est primordiale puisque c’est une pratique qui est basée sur les cinq éléments. Elle doit toujours être en mouvement et changée régulièrement. Le salon S’il est petit, éviter tout encombrement ou surcharge. S’il est grand, il peut être bon de le diviser avec des plantes ou des paravents, pour que le chi ne s’éparpille pas.
La chambre : ne rien mettre sous le lit. Ne pas placer de miroir face au lit. Éviter d’avoir les pieds en direction de la porte.
La cuisine : c’est un élément de feu donc il faut éviter le rouge. Des notes claires (blanc cassé, jaune, etc.) permettraient de charger la nourriture d’énergie positive.
La salle de bains : selon les chinois, il faut fermer la porte de la salle de bains et baisser la cuvette des toilettes… Eh oui, messieurs, c’est aussi valable pour vous!
La purification d’une pièce : vous venez d’emménager ? Vous venez de vous chicaner ? Il est suggéré de purifier l’espace concerné avec de la sauge.
Le feng shui fonctionne même auprès des incrédules explique Jane Butler-Biggs dans son livre « Le feng shui en dix leçons ». Quand l’espace vital s’éclaircit, le corps, le mental et l’esprit reprennent des forces. Une belle motivation pour se mettre au ménage!

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de