Le fondateur de la Grande Traversée honoré

Par Isabelle Houle
Le fondateur de la Grande Traversée honoré
Laurent Brisebois, fondateur de la Grande Traversée. PHOTO : Courtoisie

Prix de la gouverneure générale

Laurent Brisebois, originaire de Mont-Rolland et fondateur de la Grande Traversée, a reçu une médaille de la gouverneure générale du Canada pour son travail fait auprès des jeunes depuis cinq ans.

Vivant en Colombie-Britannique depuis de nombreuses années, il a permis à cet événement sportif et rassembleur de changer la vie de plusieurs jeunes francophones. « La Grande Traversée est une expérience très formatrice. C’est difficile pour les écoles d’enseigner des valeurs liées au dépassement de soi par le sport », soutient celui qui a fait naître l’idée de la Grande Traversée aux côtés de son père Guy-Marie Brisebois et Émilie Bureau.
Depuis plus de 15 ans, Laurent Brisebois, aussi directeur d’école, est un adepte de vélo de route. Ce dernier a déjà traversé le pays à vélo en 2000 et 2004 pour promouvoir l’activité physique. En 2013, l’aventure commence donc dans l’Ouest et la Grande Traversée voit le jour. « À la première édition, 19 jeunes ont participé alors que, cette année, on en compte 350! »
Flatté et surtout très heureux de recevoir ce prestigieux prix, qui lui sera remis à Ottawa sous peu, ce père de famille de 41 ans se dit honoré au nom des jeunes participants.
« Ils travaillent très fort. Près de 85 % de ces jeunes n’ont jamais vraiment fait de vélo de route et développent toutes sortes d’habiletés à travers cette aventure, des habiletés de vie », ajoute-t-il.

La Grande Traversée

La Grande Traversée est une randonnée à vélo traversant six provinces, sur plus de 2000 kilomètres. C’est aussi l’occasion de célébrer les saines habitudes de vie. Accompagnés d’athlètes de haut niveau comme Jean-Luc Brassard et de personnalités comme Pierre Lavoie, les jeunes de partout au pays s’arrêtent dans les écoles pour parler de l’aventure. Ils y dorment d’ailleurs pour repartir le lendemain.
Chez nous, la Grande Traversée s’arrête notamment à l’école secondaire Curé-Mercure à Mont-Tremblant le 31 mai, et à Mont-Laurier le 1er juin.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de