Fondation du Pôle régional d’innovation des Laurentides

Par Journal Accès
Fondation du Pôle régional d’innovation des Laurentides

Investissement de 2,6 M $ dédié à l’innovation

Françoise Le Guen

Le 12 novembre dernier plus d’une quarantaine d’entrepreneurs, de décideurs, de responsables du développement économique, de partenaires financiers et d’élus s’étaient donné rendez-vous au Manoir Saint-Sauveur pour l’assemblée de fondation du Pôle régional d’innovation des Laurentides (PRIL).

Bruno Laroche, président du Conseil des préfets et des élus de la région des Laurentides, y a été élu président du conseil d’administration. « Ce lieu rassembleur de concertation et de diffusion cadre tout à fait dans la tangente de l’innovation, de la créativité et du développement qui caractérise la région depuis plusieurs années déjà », a-t-il mentionné.

Un investissement total de 2,6 millions dédié à l’innovation sera octroyé dans les 4 prochaines années pour la région des Laurentides. Rappelons que le PRIL avait fait partie des propositions retenues dès la mi-juin 2018 à la suite de l’appel de projets du gouvernement du Québec pour la création de pôles régionaux d’innovation au Québec.

Promouvoir l’innovation

La création de ce lieu de concertation aura pour objectif de promouvoir l’innovation sous toutes ses formes qu’elle soit manufacturière, culturelle, numérique, ou sociale. Le Pôle souhaite stimuler la collaboration et la concertation entre les différents acteurs socio-économiques de la région et orienter les entrepreneurs actuels ou en devenir vers des services d’accompagnement spécialisés. Par ailleurs, il les aidera à saisir des occasions d’affaires.

Pour y arriver, l’organisme mettra à leur disposition des espaces de travail partagés, des infrastructures de recherche, des activités de réseautage et toutes autres activités pertinentes qui ont cours sur le territoire des huit MRC de la région des Laurentides.

Par ailleurs, le PRIL entend collaborer avec divers partenaires de la région, notamment les organismes de soutien à l’entrepreneuriat, les accélérateurs et les incubateurs, les entreprises, les startups, les créneaux et pôles d’excellence, les universités et les collèges, les centres collégiaux de transfert de technologie, les membres de QuébecInnove, ainsi que les partenaires gouvernementaux.

« Avec sa mission de promotion de l’entrepreneuriat, le Pôle offre aux entrepreneurs actuels et futurs un regard nouveau sur les ressources disponibles pour les appuyer dans leur croissance ou leur démarrage. Le tout concentré en un seul guichet », a de son côté souligné Paul Calce, directeur général de la Corporation de développement économique de la MRC des Laurentides, qui a aussi contribué au lancement du nouveau Pôle.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de