Frisson des collines

Par Yves Guezou

Tourné dans les Laurentides!

Le film québécois Frisson des collines, qui a pris l’affiche le 15 avril, a été tourné dans la région des Laurentides!

Yves Guézou

L’action se déroule en 1969. C’est l’époque de Woodstock et du grand Jimmy Hendrix. Frisson, un garçon de 12 ans, trompe l’ennui de la vie à la campagne auprès de son idole, le motard Tom Faucher. Une distribution solide avec Guillaume Lemay-Thivierge, Patrice Robitaille, Antoine Bertrand, Anick Lemay, Viviane Audet, Évelyne Brochu, Paul Doucet et de très jeunes comédiens prometteurs, dont Antoine Pilon, qui joue le premier rôle. Le film est produit par Solo Films et distribué par Films Séville.

 

Accompagnés par les commissaires du Bureau du cinéma et de la télévision Argenteuil-Laurentides (BCTAL), le réalisateur Richard Roy et le directeur artistique Jean Becotte ont sillonné la région, à la recherche des lieux de tournage. C’est une atmosphère bucolique que le réalisateur souhaitait porter à l’écran et c’est ce qu’il a déniché ici, dans les Laurentides.

 

L’équipe de production s’est par conséquent installée dans les municipalités de Ste-Sophie, Boisbriand, Harrington et Mirabel (secteur St-Hermas et Ste-Scholastique). Outre la satisfaction bien ressentie du travail accompli par l’équipe du BCTAL, le tournage de Frisson des collines aura généré des retombées économiques importantes en plus d’offrir à la région une visibilité enviable au grand écran.

 

Rappelons que le principal objectif du BCTAL est de promouvoir le territoire des Laurentides à des fins cinématographiques, télévisuelles et publicitaires, contribuant ainsi au développement économique de la région. Depuis 1997, le BCTAL a été associé à la presque totalité des 230 tournages effectués dans la région. Les services du BCTAL sont offerts gratuitement et s’adressent aux professionnels de l’industrie, qu’ils soient canadiens ou étrangers.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de