|

À l’abordage des saveurs!

Par yves-guezou

La Grande Hermine

Tout le monde à bord matelots, la Grande Hermine appareille et vous invite à (re)découvrir un océan de saveurs!

Aux commandes depuis le 1er juin dernier, le Capitaine Franck vous invite à découvrir son monde de la gastronomie. Rebaptisé la Grande Hermine, en hommage au navire de Jacques Cartier, le restaurant s’appelait auparavant la Petite Caravelle. Au Québec, et plus précisément dans les Laurentides depuis une dizaine d’années, Franck évolue dans l’univers de la gastronomie depuis 25 ans et coiffe sa toque de chef depuis 14 ans.

Son goût pour les fruits de mer et les grillades a certainement à voir avec ses origines provençales. Franck souhaite conserver la formule ayant fait la réputation du restaurant: une bonne soirée, un bon repas, une belle ambiance, tout en y apportant son expérience et sa touche personnelle. Les fondues à volonté font toujours figures de proue, selon votre appétit et vos goûts, vous vous laisserez tenter par la Fondue du Moussaillon, la Fondue du Matelot ou la Fondue du Capitaine. Ajoutez à cela le fait que notre chef étudie actuellement les ajouts qu’il souhaite apporter à son menu. «J’ai envie d’étoffer mon menu, donner le choix à mes clients et le faire à ma manière, explique Franck. Je veux proposer dix nouvelles entrées froides et chaudes et, à la côte de bœuf ou au surf n’turf qui me sont déjà demandés, je vais ajouter un confit de canard du Lac Brôme, un Osso-bucco à la Milanaise, une darne de lotte au coulis de piment, un ris de veau poêlé et un carré d’agneau au romarin.» Les samedis et dimanches, la grande Hermine vous invite à déjeuner et, au cadre maritime de l’endroit, le menu s’adapte en vous proposant ses «coco-quillages», son assiette Barbe Noire ou Capitaine Crochet. Et les confitures accompagnant votre assiette sont faites maison.

Les vendredis et samedis soir, la Grande Hermine s’anime aux rythmes que lui donne Guy Vaillancourt, chanteur bien connu dans la région. Son répertoire vous emmène d’Aznavour à Ginette Reno, de Cabrel à Sinatra, ainsi qu’un registre international à même de plaire à toutes les oreilles «Il sait y faire pour lever un party», sourit Franck. La Grande Hermine vous accueille volontiers lors de vos soirées de groupes. La salle de restaurant contient 90 personnes, sa grande salle de réception peut accommoder jusqu’à 50 personnes, sa plus petite reçoit 15 convives en toute intimité. Franck et son équipe mettront un point d’honneur à vous organiser une soirée du temps des fêtes, un anniversaire, un mariage ou un événement corporatif. Et vous serez tout aussi choyé lors d’un souper en tête-à-tête. J’ai aimé la philosophie que Franck applique à sa vocation culinaire: «Tout le monde est plus ou moins capable de faire la cuisine mais le fait de vouloir faire plaisir aux autres fait toute la différence. Nos mères et nos grands-mères possédaient ce don et c’est pour ça qu’on se souvient, avec délectation, de leur cuisine, c’est aujourd’hui ma façon de travailler. Pour l’exemple, mes plateaux de fruits de mer sont monstrueux et peuvent se partager à deux, je sers des crevettes 9/12 et j’en mets douze par assiette. La force de la Grande Hermine? Tout y est fait maison, nous sommes à l’écoute de nos clients et de leurs idées, on ne s’en tient pas aux menus, on est ouverts et conciliants. Je suis de ceux qui ont du mal à dire non. Mes clients apprécient ma cuisine parce que j’y apporte de l’attention. Quand je travaillais pour d’autres, je me suis souvent fait dire: tu feras ce que tu voudras quand tu auras ton propre restaurant. Voilà ce que je fais aujourd’hui… pour le grand plaisir de mes invités.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.