L’école hôtelière y met son grain de sel

L’école hôtelière y met son grain de sel
Gastronomie

section produit du terroir

L’école hôtelière des Laurentides collabore à sa manière au rayonnement des produits des agriculteurs locaux en organisant des rencontres ponctuelles entre producteurs agricoles, transformateurs et chefs de la région. Le 14 mai dernier avait lieu le 7e banc d’essai gastronomique du genre. La recette du succès, quoi!

Circuits gourmands

Les Laurentides proposent cinq circuits agrotouristiques. Notre région a d’ailleurs la palme en ce qui concerne l’agrotourisme, avec une centaine de fermes répertoriées. Pour en savoir plus, consultez le www.mapaq.gouv.qc.ca.

UPA vs Greenpeace

L’UPA a fait une sortie en règle contre Greenpeace, se défendant d’être en cause dans la multiplication de cas de cyanobactéries. L’organisme affirme avoir fait beaucoup ces dernières années en matière d’environnement: réduction des pesticides, nettoyage des bandes riveraines, meilleures pratiques d’épandage. Plus de 5000 kilomètres de haies brise-vent ont été plantés en 10 ans. Dans la région de Mirabel, un projet-pilote a été orchestré en collaboration avec la Fondation de la faune du Québec.

L’agriculture en chiffres

En 2005-2006, le secteur de l’agriculture a généré des profits de 740 M $, répartis dans 1 365 entreprises agricoles et 150 entreprises de transformation alimentaire. En tout, 25 800 emplois y sont reliés.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Gastronomie

X