Geoff Molson : une visite fraîche comme le houblon

Photo de Thomas Gallenne
Par Thomas Gallenne

L’ambassadeur de la fameuse brasserie et président des Canadiens Geoff Molson a fait salle comble lors du dernier Midi d’affaires organisé par la Chambre de commerce et d’industrie de Saint-Jérôme le 8 février dernier.

 

Devant un auditoire de près 150 personnes, M. Molson est venu rappeler l’histoire de la deuxième plus vieille compagnie canadienne après la Compagnie de la Baie d’Hudson. « Molson célèbre son  225e anniversaire », a souligné d’entrée de jeu celui qui représente la 7e génération de l’empire fondé par son aïeul John Molson en 1786. 

 

Ce dernier a énoncé les valeurs de l’entreprise familiale dont l’innovation, en citant l’exemple de la construction du tout premier bateau à vapeur construit en Amérique du Nord et le lancement de nouveaux produits tels que la Molson Canadian 67 (pour 67 calories), et la Molson « M ». Geoff Molson a rappelé la fusion avec Coors pour illustrer les décisions d’affaires prises dans l’intérêt des actionnaires. Il faut travailler fort et ne rien prendre pour acquis, s’impliquer dans la communauté, en fondant une banque, un hôpital, ou en s’impliquant en politique ou en investissant dans le sport comme l’achat récent des Canadiens de Montréal, a poursuivi l’homme d’affaires.

 

Saint-Jérôme lié à la LNH

Pour Guy Meredith, ce dîner conférence est une première. Ce chef de service à la clientèle confie que la compagnie jérômienne pour laquelle il travaille a un lien avec Geoff Molson. « Peu de gens savent que Soucy Baron a l’exclusivité pour la fabrication des rondelles de match de la LNH », dit-il. La filiale du Groupe Soucy se spécialise notamment dans la conception et la fabrication de pièces moulées en caoutchouc. L’entreprise produirait un peu plus de 600 000 rondelles par année.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de