Grâce à François Chartier et à l’École Hôtelière des Laurentides : Des accords mets et vins parfaits

Par Production Accès
Grâce à François Chartier et à l’École Hôtelière des Laurentides : Des accords mets et vins parfaits
François Chartier, le fameux ‘’Créateur d’harmonies’’.

Tout récemment avait lieu à l’École Hôtelière des Laurentides un événement ‘’Accords mets et vins’’ des plus incroyable. En effet, François Chartier, le fameux ‘’Créateur d’harmonies’’ connu partout sur la planète, de concert avec la Chef et professeur de cuisine Josée Morasse, le Maître Sommelier et professeur en sommellerie, Jean Beaudin ainsi que les étudiants en cuisine de l’École, ont développé diverses recettes en parfaite harmonie avec quelques vins représentés par l’agence d’importation de vins ‘’Vignerons de Chartier’’.  Il faut savoir que François Chartier a suivi son cours de sommellerie au début de sa carrière à l’École Hôtelière des Laurentides.

 

En effet, selon la science aromatique des aliments et des vins que François Chartier a développée, le profil aromatique de chaque vin sélectionné a été développé et divers ingrédients potentiels ont été identifiées qui étaient en parfaite harmonie avec ce profil. À partir de cette liste d’ingrédients, les étudiants en cuisine de l’École Hôtelière ont développé diverses recettes en harmonie avec les vins.

Une trentaine de personnes ont payé 20.$00 (somme des plus raisonnable) et se sont laissé charmer par les six bouchées et vins. En tant qu’ex étudiant en sommellerie de l’École, j’ai été subjugué par cet univers d’accords parfaits.

La dégustation

Tous les vins (sauf le Fronsac disponible à la SAQ) sont disponibles en importation privée en contactant l’agence Vignerons de Chartier : www.francoischartier.ca

Espagne, El Casetero, Microcomico, Macabeo, DO Campo de Borja, 2018, $21.45

Bien floral, aromatique sur la poire, la lime et les épices. L’acidité est vive et le vin offre une très belle sensation de minéralité qui s’accorde parfaitement avec le ceviche.

Bouchée : Ceviche de pétoncles à la lime – crouton au curry.

 

Espagne, Botijio Rojo, Garnacha, 2016, $23.00

Sur des notes balsamiques, de cerises noires, de muscade, de poivre et d’herbes fraîches. La bouche dégage une belle acidité bien fraîche, les tannins sont presque charpentés et le tout dégage une certaine élégance. Incroyable avec la bouchée! Carrément un 3e goût!

Bouchée : Filet de bœuf au mole – betteraves au genièvre.

 

France, AOC Languedoc, Les Augustins, Pauline rouge, $21.62.

Nez des plus charmeur sur des notes de fraises presque confiturées, de poivre, d’olives noires et de garrigue. L’acidité est bien équilibrée et les tannins presque charpentés.

Bouchée : Tapenade d’olives noires, thym et estragon, anis étoilée.

 

Espagne, DO Penedès, Microscopi, Carignan, 2017, $32.07

Sur des notes de fruits noirs, soupçon d’épices et quelque peu herbacées. Bel équilibre en bouche avec des tannins presque charpentés et beaucoup de fraîcheur.

Bouchée :  Truffe, dattes, cerise, sirop de lavande et poivre.

Claude Lalonde

Sommelier, chroniqueur vins

www.vinformateur.com

 

Cava, Carles Andreu, Espagne, Conca de Barbera, Brut nature, $25.30, cépages : Parellada 60%, Macabeu.

Au nez, des notes de fruits blancs (pommes, poires) et d’ananas ainsi que des notes florales. La bouche est crémeuse, dotée d’une belle acidité assez vive qui supporte une belle sensation de minéralité.

Bouchée : Brunnoise de pommes Cortland et pacanes, parmesan, crevettes safranées.

Les Bambins, blanc bio, France, Languedoc, Clos des Augustins, 2017, $25.47, cépages : Chardonnay, Rolle, Roussanne, sucre : moins d’un gr/l.

Au nez, des notes de pêche et des notes florales et un soupçon de fruits exotiques (ananas). La texture est un peu grasse et l’acidité bien équilibrée. D’une belle longueur et bien goûteux.

Bouchée : Tartare de saumon, sirop d’érable, ananas, cannelle, clou de girofle, sésame.

France, Bordeaux, Fronsac, Chartier, 2015, $18.10, code SAQ : 12068070.

Des notes de sous-bois, de fruits rouges (fraises et framboises) d’une belle profondeur sur des tannins charpentés tissés bien serré.

Bouchée : Canard, riz sauvage, pois verts, safran, riz sauvage soufflé, enoki.

Courtoisie
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de