Guépard dans les rues de Saint-Sauveur!

Par Eric-Olivier Dallard

Vous avez peut-être été (sur)pris dernièrement dans un bouchon sur la rue Principale de Saint-Sauveur parce que l’on s’attarde pour une voiture prototype de course devant L’Arrêt aux Puits.

Elle est rouge, elle est racée et elle a une gueule d’enfer! Italienne? Japonaise? Non. Québécoise! Il s’agit d’un prototype de pré-production mis au point par l’homme qui y tient boutique: Dany Gagné.

Nom de code: Guépard-RSR (on aurait pu la nommer Guépard-GRRR). Son code gé-nétique et un test secret annoncent des performances atomiques: un moteur turbo de 300 chevaux (origine Subaru WRX) et poids annoncé de moins de 1000 livres. Une véritable voiture de course qui, tenez-vous bien, devrait voir le jour dans sa version route dès 2008 (seulement 10 voitures pour la première année et 28 pour 2009).

Bien que le prix ne soit pas définitive (dans les 60 000$) la concurrence doit déjà trembler: Lotus Élyse surtout, mais aussi Porsche Boxter S et autres BMW Z4.

Tests secrets

Accès a assisté aux tests secrets de la Guépard sur une piste également secrète (mais légale). Le journaliste de l’hebdomadaire est même monté à bord comme co-pilote. À son poids, la Guépard accélère et freine comme pas une. Son architecture de suspension, sa répartition de poids, son moteur placé derrière les deux sièges en position centrale et un aileron de F1 la colle à la route à un point tel qu’on pourrait presque rouler sur le plafond.

Encore plus spectaculaire, on pourra assister à l’assemblage des voitures à Saint-Sauveur à L’Arrêt aux Puits. Création d’emplois… CLD… SADC… BDC… J’imagine les acheteurs impatients, léchant la vitrine de la boutique pendant que les mécanos termine le travail.

Dany Gagné un visionnaire

Le concepteur Dany Gagné revient de loin. Son rêve a commencé il y a de cela 6 ans. Mais une terrible maladie, le syndrome Guillain Barré, l’a mis K.O. pour quelques années. Surveillez vos rétros. Le revoilà dans la voie de gauche!

L’exemple à suivre au Québec est sûrement le véhicule T-REX, mi-auto, mi-auto, qui est fabriqué à 400 exemplaires par année vendus surtout aux USA, en Europe et au Japon dans les mêmes prix que la Guépard.

Selon nos sources, 4 des 10 voitures 2008 seraient déjà vendues. Il n’en resterait donc que six pour tout le continent nord-américain! Gentlemen, start your engine!

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de