Hydro-Québec compte aller de l’avant

Par Journal Accès

Installation des compteurs intelligents

Hydro-Québec demeure sensible à la demande des députés de l’Assemblée nationale, mais la Régie de l’énergie considère les frais de désistement comme tout à fait raisonnables. Selon le principe d’utilisateur-payeur, ces frais couvriraient les dépenses de main-d’œuvre, évitant ainsi de faire payer la collectivité pour des cas particuliers.

Hydro-Québec affirme également que le processus d’installation de compteurs nouvelle génération est bien enclenchée dans la région des Basses-Laurentides. De plus, d’ici la fin de l’année 2014, plusieurs abonnés en périphérie de Saint-Jérôme devraient aussi recevoir par la poste un avis de remplacement, trente jours avant l’installation de nouveaux compteurs, et pourront faire une demande de désistement pendant cette période.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de