Inauguration de la murale de solidarité à Sainte-Adèle

Par Production Accès
Inauguration de la murale de solidarité à Sainte-Adèle
(Photo : Courtoisie)

Le printemps dernier, la Ville de Sainte-Adèle invitait ses citoyens à mettre leur talent et leur créativité à profit afin de contribuer à la création d’une œuvre collective : la Murale de la solidarité.

Cette semaine, la Ville a procédé à l’inauguration de cette fresque symbolique en présence de l’artiste Rock Therrien et des gagnants du concours de dessin orchestré afin de réaliser cette œuvre communautaire, qui fait désormais office de témoin de cette époque particulière que nous vivons en ce moment.

« Cette magnifique murale a pour la Ville de Sainte-Adèle une signification toute particulière », explique la mairesse Nadine Brière. « Nous vivons une crise humaine et sanitaire sans précédent et depuis le début de cette crise, notre priorité est et demeure la santé, la sécurité et le bien-être physique et moral de nos citoyens. C’est pourquoi nous avons voulu, grâce à cette œuvre collective, rassembler les Adélois de tous les âges autour d’un projet créatif, stimulant, divertissant et surtout, solidaire. »

Il est vrai que le style jovial, rigolo, vibrant, de l’artiste Rock Therrien faisait de lui le candidat idéal pour créer une murale joyeuse et lumineuse.

L’artiste a souhaité remercier les gagnants pour leur réponse enthousiaste et spontanée : « Je suis vraiment touché de voir aujourd’hui mes croquis si magnifiquement colorés », avoue-t-il. « Merci d’être là, d’avoir participé au concours et d’avoir cru en mes talents et mes créations. J’espère sincèrement que cette œuvre marquera les prochaines générations. »

Rappelons que cette 16e murale géante de Sainte-Adèle regroupe les coloriages réalisés par 11 participants âgés de 6 à 70 ans, à partir de croquis illustrant des lieux ou des emblèmes adélois élaborés par l’artiste.

Les gagnants se sont vu remettre une reproduction de l’œuvre signée par Rock Therrien, ainsi qu’un ensemble de crayons de couleur. Ils ont également signé l’œuvre et laissé leurs empreintes sur les côtés de la murale, à l’aide de peintures de toutes les couleurs.

Les gagnants sont Micheline St-Germain, Camille Lassonde, Marie-Ève Côté, Mathieu Dubois, Maeva Ethier-Daniel, Maïka Francoeur, Antonin Blanchard, Emma Meunier, Mylane Thibault, Lubin Mascret et Gabrielle Bélisle.

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments