Intégration des Arts pour la nouvelle construction

Photo de Thomas Gallenne
Par Thomas Gallenne
Intégration des Arts pour la nouvelle construction

Théâtre du Marais

Dans le cadre de La Politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics, le Théâtre du Marais a présenté le type d’œuvre qui sera intégré à la nouvelle construction.

 

Cette Politique, que l’on nomme familièrement «Politique du 1%» est une mesure gouvernementale qui a pour objet l’intégration des arts dans les bâtiments et les lieux publics. Elle s’applique à un organisme à qui le gouvernement ou un de ses ministères verse une subvention pour réaliser un projet de construction ou d’agrandissement. Par souci d’équité et de transparence, le gouvernement exige que ces modalités soient régies par un processus démocratique rigoureux de sélection des artistes et des œuvres. Ces choix relèvent de la responsabilité de comités dont la composition est formellement énoncée dans le décret. Cette façon de faire amène de nombreux intervenants – propriétaires, architectes, artistes professionnels en arts visuels et en métiers d’art, spécialistes des arts, experts régionaux, usagers, fonctionnaires – à collaborer pour atteindre les objectifs de la Politique. Après que le comité ait choisi le type d’œuvre au printemps dernier, une présélection des artistes a été faite au mois d’août.

 

L’impression numérique céramique sur verre a été le genre de médium ayant été choisi pour l’intégration de l’œuvre d’art au projet de construction. L’œuvre sera intégrée à la fenestration avant du foyer permettant un accès visuel autant de l’intérieur que de l’extérieur. Grâce à cette nouvelle technologie, ce procédé permet la numérisation d’une œuvre d’art qui est par la suite intégrée au verre autorisant l’usage simultané des couleurs avec une multitude de niveaux d’opacité réalisable: du plus translucide au totalement opaque. Fusionné avec le verre lors du processus de trempe, l’impression numérique est obligatoirement un verre sécuritaire en plus d’obtenir la norme très élevée en matière de résistance aux rayons UV, égratignures et à l’abrasion.

 

Les trois artistes déposeront leurs esquisses le 28 janvier et le comité fera connaître son choix le jour-même.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de