«Jeunes artistes en arts visuels des Laurentides 2014»

Par Journal Accès
«Jeunes artistes en arts visuels des Laurentides 2014»

Voici les lauréats!

 Pour la 14e année consécutive, Le Musée d’art contemporain des Laurentides (MACL) annonce fièrement le nom des deux lauréats du concours Jeunes artistes en arts visuels des Laurentides 2014.

Dans la catégorie Recherche et diffusion, Benoît Ricard reçoit une bourse de 2 500 $ offerte par le groupe Rochon, Thériault, Chartrand, services conseils, le groupe Platinum construction, Tourismexpress et le Musée d’art contemporain des Laurentides. Dans la catégorie Initiation à la sérigraphie, Helena Vallée Dallaireobtient la bourse de 1 000 $ offerte par l’Atelier de l’Île de Val-David.

 Benoît Ricard explore, dans ses deux projets Terrains Vagues et Conjectures (2007-2011), une combinaison de l’histoire des civilisations occidentales et des fictions futuristes, jumelée avec ses fantasmes personnels. Implanté dans les Hautes-Laurentides, ses récits visuels sous forme de tableaux de grands formats, apportent une perception particulière de l’espace et du temps: mouvance, géométrie de l’espace, recherche de l’harmonie, quête du réel, chaos éphémère des espaces laurentiens (urbains et forestiers). Son projet de recherche, dont il exposera le résultat au Musée d’art contemporain des Laurentides en 2015, s’arrime autour du thème de «l’herbier laurentien» de manière ludique et disloquée.

 Helena Vallée Dallaire, résidente de Val-Morin, trouve son inspiration dans son cadre de vie. Après avoir débutée ses études en art à Montréal à l’âge de 13 ans, elle fréquente la Arts Students League of New York, le Studio Escalier en France ainsi que l’Angel Academy of Arts à Florence. Sa production principale est réalisée dans les Laurentides mais elle continue à effectuer de longs séjours d’études et d’exploration à l’étranger. Elle est récipiendaire de deux bourses de la Fondation Elizabeth Greenshields. La maîtrise technique de ses œuvres a retenu l’attention du jury. En ce sens, le stage d’initiation à la sérigraphie va lui permettre d’explorer une autre technique pour enrichir ses œuvres, grâce à sept jours de production à l’Atelier de l’Île de Val-David avec une assistante technique, le matériel requis dans un forfait tout inclus.

 Ouvert du mardi au dimanche de 12 h à 17 h

MACL

101, place du Curé-Labelle, Saint-Jérôme

450-432-7171 – www.museelaurentides.ca

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de