Jeux du Canada : Deux podiums pour le skieur acrobatique Olivier Lessard

Par Production Accès
Jeux du Canada : Deux podiums pour le skieur acrobatique Olivier Lessard
Le skieur acrobatique Olivier Lessard exhibe une de ses deux médailles remportées aux Jeux du Canada.

Luc Robert – Le skieur Olivier Lessard, de Sainte-Adèle, a fait honneur à son patelin en s’appropriant deux médailles en ski acrobatique, lors des Jeux d’hiver du Canada, à Red Deer, en Alberta.

 

L’Adélois Olivier Lessard est tout d’abord monté sur la troisième marche du podium, aux sauts, après avoir effectué un atterrissage parfait en grande finale. Lors de la compétition de bosses, tenue à la station de ski Canyon, Lessard est aussi monté sur la deuxième marche du podium, alors que son coéquipier Jean-Christophe Nadeau s’est hissé sur la troisième. « Le matin, j’avais commis une erreur, donc je me suis concentré avant la finale et j’ai exécuté une de mes meilleures descentes à vie. Je me suis surtout senti confortable à mi-parcours », a-t-il expliqué.

Quant à sa conquête du bronze, il l’a analysé ainsi : « J’ai opté pour un saut hybride. Le classement a été serré, parce que certains skieurs exécutaient leurs sauts mieux que moi. Mais en prenant plus de hauteur qu’eux, cela m’a réussi », a ajouté l’athlète de 20 ans. Intercepté au cellulaire à l’aéroport de Calgary, entre deux vols, Lessard n’aura pas traîné longtemps en Alberta. « Après les Jeux du Canada, j’avais à l’horaire une épreuve au Colorado, pour ensuite revenir à Apex, en Colombie-Britanique. Je vais terminer mon calendrier de saison à Val-Saint-Côme, au Québec. »

La Prévostoise Florence Delsame est fière de sa médaille de bronze, remportée aux bosses.

L’étudiant de troisième année en comptabilité au Cégep de Saint-Jérôme cogne à la porte des grandes ligues.  « J’ai les yeux rivés sur les Jeux de 2022, à Pékin. J’ai un pied dans la porte pour joindre l’équipe nationale. Il s’agit de cumuler les bons résultats d’ici au printemps pour attirer l’attention des sélectionneurs. Plusieurs me disent que le talent est là. En tout cas, je me situe parmi les 20 meilleurs sur le circuit Noram. »

Casse-cou

Celui qui a amorcé sa carrière à Sommet Gabriel, pour ensuite poursuivre sa passion à Sommet Saint-Sauveur a trouvé sa voie bien jeune.  « J’étais casse-cou très jeune : les bosses et les sauts ne me faisaient pas peur. J’allais déjà faire du hors-piste. Disons que je possédais le profil d’un aventurier (rires). Les succès de Mikaël Kingsbury représentent un exemple pour nous. Mais, je préfère créer mon propre chemin. »

D’autres Laurentiens brillants

Chez les dames, la Prévostoise Florence Delsame a remporté le bronze, aux bosses.  Sa saison 2019 fonctionne à plein régime, elle qui a remporté l’épreuve des bosses, en duos, à Val-Saint-Côme, le 10 février dernier.

L’athlète de 17 ans suit aussi un horaire capricieux qui la fait voyager entre Denver et Apex. Par ailleurs, le skieur Édouard Thériault, un élève de secondaire 4 à l’école A.-N. Morin de Sainte-Adèle a été consacré champion canadien en slopestyle. Thériault a surmonté un bris d’équipement à une botte, lors de sa première descente, avant de revenir en force lors de sa deuxième sortie. Le lendemain, Édouard a également été couronné champion canadien en big air.

Enfin, en natation artistique, à la finale des routines libres, le duo composé de Mikaëlle Gauthier et Audrey Veilleux (de Saint-Jérôme) est monté sur la seconde marche du podium.

Le Québec sur la bonne voie

Au moment d’aller sous presse, le lundi 25 février, le Québec occupait le 1er rang au classement des médailles remportées aux Jeux d’hiver du Canada.

Les Québécois avaient remporté jusque-là 31 médailles d’or, 27 d’argent et autant de bronze. L’Alberta était 2e rang au classement avec 44 médailles, alors que le top 3 était complété par la Colombie-Britanique, avec 28 médailles.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de