Jogging d’hiver : Bien s’équiper, éviter d’avoir froid et demeurer prudent!

Par Ève Ménard (initiative de journalisme local)
Jogging d’hiver : Bien s’équiper, éviter d’avoir froid et demeurer prudent!

Le jogging d’hiver gagne en popularité et de plus en plus de personnes s’y mettent pour la première fois en temps de pandémie. Or, la réalité n’est pas du tout la même qu’en été. Comment bien s’équiper pour ne pas avoir froid, ou trop chaud? Quelles sont les précautions à prendre? Nous vous donnons quelques petits trucs pour rendre vos sorties hivernales plus agréables!

Les souliers

Autant en hiver qu’en été, les souliers sont très importants en course à pied. Par contre, pendant la saison hivernale, les enjeux ne sont pas les mêmes. Il faut par exemple prioriser des souliers avec une membrane imperméable. Aussi, il faut faire attention que les chaussures ne soient pas trop ajustées. Sinon, nos pieds prendront froid plus rapidement. Enfin, une semelle avec une plus grande adhérence est à favoriser pour éviter de glisser.

Bien couvrir les extrémités

Il est primordial de bien couvrir les extrémités du corps, que ce soit la tête ou les mains, afin de se protéger du froid. On peut adapter l’équipement utilisé – par exemple une tuque ou un bandeau couvrant uniquement les oreilles – en fonction de la température extérieure. Pour éviter les engelures, il faut s’assurer qu’il n’y ait pas de peau exposée, par exemple aux poignets ou aux chevilles, surtout lorsqu’il fait très froid.

Les vêtements

Pour éviter d’avoir froid pendant notre course, le modèle des trois épaisseurs pour le haut du corps et deux épaisseurs pour le bas, est à prioriser.

La couche de base pour le haut du corps doit être bien ajustée au corps. Elle peut être faite de laine de mérinos ou de tissu synthétique, entre autres. La seconde couche (intermédiaire) est souvent moins ajustée. C’est celle qui permet de nous garder au chaud, sans toutefois entraver nos mouvements. Enfin, la dernière couche, celle du manteau, permet de se protéger principalement contre le vent, la neige ou la pluie.

Cette technique d’habillement à plusieurs épaisseurs permet d’en enlever au besoin, et de s’ajuster pendant notre course. Notons que pour les chaussettes, la laine de mérinos est souvent à favoriser puisqu’il s’agit de bas chauds qui ne sont pas très épais : l’idéal pour le jogging d’hiver!

Quelques conseils supplémentaires

• Si vous comptez courir en fin de journée alors qu’il commence à faire noir, équipez-vous de bandes réfléchissantes pour que les automobilistes puissent bien vous voir.

• Au retour de votre course, il est important d’entrer rapidement à l’intérieur et de ne pas rester dehors. Ensuite, changez vos vêtements le plus rapidement possible. Prendre une douche d’eau chaude est aussi bien utile.

• Quand il fait froid, nous avons parfois l’impression d’avoir moins soif. Or, l’effort demeure le même et il est donc important de bien s’hydrater.

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments