La 364 fait peau neuve

Par Nathalie Deraspe
La 364 fait peau neuve

Elle passera à quatre voies…

Accès a appris que les devis préliminaires envisagent de séparer les quatre voies au centre. «Est-ce qu’il s’agira de terre-pleins ou de murets, il est trop tôt pour le dire», a déclaré Isabelle Doyon, du MTQ. Par ailleurs, le ministère a confirmé que le pont d’étagement, qui permet de transiter vers l’autoroute, ne fait pas partie du carnet de commande.

Une partie du chemin Jean-Adam à Saint-Sauveur, passera de deux à quatre voies. Les travaux devraient débuter dès le retour du beau temps.

Le chantier envisagé vise la portion située entre les rues St-Denis et des Hirondelles, à quelques pas de l’autoroute 15. Au ministère des Transports (MTQ), on se fait rassurants. Durant toute la durée du projet, les automobilistes auront une voie de chaque côté pour circuler. Les travaux, évalués à un peu plus de 2 M$, devraient débuter vers la fin mai ou dès les premiers jours de juin pour s’étendre jusqu’à l’automne. La Direc­tion régionale du ministère des Trans­ports attend toujours le dépôt des plans définitifs avant de procéder aux appels d’offres. Le journal a appris que les devis préliminaires envisagent de séparer les quatre voies au centre. «Est-ce qu’il s’agira de terre-pleins ou de murets, il est trop tôt pour le dire», a déclaré Isabelle Doyon, du MTQ, à Accès.

Par ailleurs, le ministère a confirmé que le pont d’étagement qui permet de transiter vers l’autoroute, ne fait pas partie du carnet de commande. Des rumeurs voulaient qu’il soit lui aussi élargi, ce qui aurait permis d’éviter le refoulement des véhicules du côté sud, comme c’est le cas actuellement en période de pointe.

D’autres projets aboutissent

Rappelons que cette année, le MTQ entend investir 222 M$ dans la région. Là-dessus, le comté de Bertrand arrache pour 15 M$ de travaux tandis que les comtés plus au sud bénéficieront du triple d’investissements. Un bonne part de ces dépenses sera consacrée à la reconstruction du pont de la Rivière-du-Nord à Prévost et de la cons­truction d’une chaussée en béton sur une longueur de 11 kilomètres, entre Saint-Jérôme et Mirabel.

De plus, des projets lancés tantôt par les libéraux, tantôt par les péquistes, verront enfin le jour. C’est le cas du carrefour giratoire, à Sainte-Agathe. Ce dossier vieux de 20 ans viendra rafraîchir l’intersection située à l’angle des rues Raymond, Desjardins, Principale et de la route 117.

Du côté de Sainte-Anne-des-Lacs, le ministère procédera à la construction de bretelles d’accès sur l’autoroute 15 à la hauteur de l’échangeur du km 57. Morin-Heights aura sa part du gâteau. Revêtements neufs, éléments du tablier refaits en cours d’année (pont à dalle épaisse de la 329) et investissements majeurs pour des ponts anciennement sous sa responsabilité (Gibbon et Guénette).

Cet ensemble des projets routiers sera réparti en cinq volets, soient la conservation des chaussées, la conservation des structures, l’amélioration et le développement du réseau routier et l’entretien des structures des réseaux municipaux.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de