La Boréale, une bière plus verte

Par Andre Berard
La Boréale, une bière plus verte

Fabriquée avec du houblon et de la bonne volonté

Trop souvent, les entreprises accordent très peu de budget et d’énergie aux considérations environnementales dans leurs plans de développement. Généralement, c’est l’argument économique qui l’emporte. Les Brasseurs du Nord, cette microbrasserie de Blainville, s’inscrit en faux contre cette logique purement économique. Laura Urtnowski, présidente de l’entreprise explique: «Nous brassons des bières de qualité supérieure, faites d’ingrédients entièrement naturels. Il va donc de soi que la poursuite de notre croissance se fasse sous le signe du respect de la nature et de l’environnement.»

La microbrasserie a investit 5 M$ dans l’ajout de 25 000 pieds carrés d’espace d’entreposage et de production et dans la mise à niveau éconergétique des ses installations. Le plan directeur du projet prévoyait des mesures spéciales visant à minimiser l’impact environnemental des travaux d’agrandissement. Ainsi, la présidente a fait appel aux services d’un ingénieur forestier afin de baliser le va-et-vient de la machinerie lourde et ainsi réduire l’impact des travaux sur le boisé avoisinant le nouveau bâtiment. Près d’une quarantaine d’arbres ont été transplantés pour permettre la coulée des fondations. Une pruche centenaire ne pouvant être déplacée, on a modifié les plans initiaux afin de la contourner.

Une autre série de mesures ont été mises de l’avant, cette fois concernant l’efficacité énergétique du bâtiment. Plusieurs technologies d’avant-garde ont été utilisées par les concepteurs, dont un mur solaire, la géothermie et la récupération de chaleur provenant du système de refroidissement des cuves.

Trinquer c’est voter

Acheter un produit Boréale, c’est voter. Voter pour de bonnes pratiques commerciales, pour des procédés de fabrication qui respectent le plus possible l’environnement. Les Brasseurs du Nord s’inscrivent dans ce courant émergeant d’entreprises qui intègrent les valeurs du commerce équitable et responsable dans leurs activités commerciales. La microbrasserie fournit chaque année quelque 1,2 million de verres fait de plastique recyclable. Ce qui représente pour l’entreprise un coût de 25% supérieur à celui des verres non recyclables généralement utilisés. Elle a également versé une subvention de 60 000$ à des scientifiques pour le recensement des ours polaires du sud de la baie d’Hudson. Cette étude a pour but d’évaluer l’effet des changements climatiques sur les populations d’ours polaires.

Fondée en 1987, la microbrasserie Les Brasseurs du Nord, est de propriété québécoise exclusive. Située à Blainville, dans un édifice de 55 000 pieds carrés, l’entreprise emploie près d’une centaine de personnes.

Elle fabrique, sous l’étiquette Boréale, six bières de type ale, soit la Boréale Rousse, la Boréale Blonde, la Boréale Cuivrée, la Boréale Noire, la Boréale Dorée et, plus récemment, la Boréale Blanche. Les brasseurs de la Boréale ont d’ailleurs été les premiers à offrir la bière rousse aux Québécois.

Soulignons en terminant que les bières de la famille Boréale sont brassées à partir d’ingrédients entièrement naturels et sont distribuées en exclusivité au Québec. La microbrasserie de Blainville produit annuellement 70 000 hectolitres de bière, soit l’équivalent de 850 000 caisses de vingt-quatre bouteilles.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de