La Coupe Stanley à Saint-Jérôme

Photo de Michel Bureau
Par Michel Bureau
La Coupe Stanley à Saint-Jérôme

Un engouement encore plus grand

 
Denis Fugère, dépisteur des Kings de Los-Angeles, a fait bien des heureux en amenant la Coupe Stanley à Saint-Jérôme. En somme, il est venu deux fois plus de gens chez lui que lors de la dernière conquête du bol d’argent par les Kings en 2012. Près de 400 personnes ont défilé dans la cour arrière de M. Fugère sur la 25 e avenue à Saint-Jérôme. On a même barré la rue pour l’occasion. À 17h, il y avait déjà de l’achalandage dans l’arrondissement. Le maire Stéphane Maher s’est pointé vers 18h30. Bill Hattem, le président des Panthères, était également sur place avec ses petits fils.

 

Denis Fugère a même invité les gens à boire dans la coupe avec des pailles, un punch qu’il avait soigneusement préparé pour l’occasion. En hôte extraordinaire, il avait même mandaté des cuistots pour préparer un BBQ. M. Fugère tenait à vivre cet événement avec ses concitoyens. Il a donné au suivant.

La vraie Coupe Stanley

Contrairement à ce que plusieurs laissent sous-entendre c’est la vraie Coupe Stanley que les gens ont eu la chance de voir chez M. Fugère. Howie Borrow, responsable pour la sécurité de la Coupe Stanley, pour le Temple de la renommée du hockey, a confirmé à Accès que la coupe que nous avions sous les yeux était celle qui a été remise au centre de la glace aux Kings de Los-Angeles. «La réplique est au temple de la renommée du hockey. C’est la vraie coupe qui voyage aux quatre coins de l’Amérique et de l’Europe. Après une halte à Saint-Jérôme, nous irons à New-York, au Connecticut chez le gardien Jonathan Quick, en Slovaquie chez Anze Kopitar, etc. La vraie coupe est plus souvent sur la route qu’au temple de la renommée». Rappelons que c’est le nom de Henri Richard, l’ex-capitaine des Canadiens, qui est gravé le plus souvent sur la coupe. Le valeureux capitaine des Glorieux a gagné 11 fois la Coupe Stanley.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de