La détox du printemps

Par Journal Accès

Caroline Vinet, collaboration spéciale – Ça y est, le printemps est officiellement à nos portes! Mis à part le changement habituel (et tant espéré) de température, il est également à prévoir un grand réchauffement du corps humain si on en croit la médecine chinoise.

Comme le Québec subit plusieurs changements climatiques au cours d’une année, le corps humain doit s’adapter afin d’assurer sa propre survie. En hiver, alors que le sang s’épaissit et que l’oxygène circule plus lentement, l’énergie produite va essentiellement à la protection des organes vitaux. Au printemps, l’organisme passe en mode dégel. Il sort de son hibernation et ose enfin libérer sa précieuse énergie vers les muscles, les tendons, les articulations, la peau et les sens augmentant ainsi son métabolisme de base et sa circulation. Telle une montée de sève, cette énergie dégagée principalement par le foie et la vésicule biliaire, réveille notre organisme entier et le prépare au grand ménage printanier.

Le foie est un organe glandulaire aux multiples fonctions dont celle de drainer et purifier le sang de ses toxines. Notre alimentation, souvent plus grasse et calorique en hiver, a tendance à le sursolliciter, ralentissant ainsi sa productivité. Il est donc important de considérer un bon nettoyage au printemps afin de lui donner un petit coup de pouce. Si les toxines accumulées ne sont pas bien évacuées elles pourraient engendrer un nombre important de pathologies et d’inconforts.

Saviez-vous que le foie est également responsable de la gestion des hormones? Il métabolise et transforme les protéines et les glucides en énergie, fabrique le cholestérol et décompose les gras. Un surplus de poids autour de la taille, des tâches pigmentaires et problèmes cutanés, du jaune dans les yeux, un manque d’énergie, de l’hypoglycémie, un tempérament changeant ou irritable sont tous des symptômes d’un foie malade et encombré. Si vous avez un ou plusieurs de ces inconvénients vous êtes certainement dû pour une bonne detox!

Quand le foie n’arrive pas à accomplir efficacement ses fonctions, un déséquilibre hormonal en résulte. Comme le foie est également responsable de la conjugaison des œstrogènes et des stéroïdes, si celle-ci est compromise il en résulte un excès de poids au niveau du ventre souvent impossible à déloger. Un surplus de gras dans le corps augmente la production d’œstrogènes ce qui créé un cercle vicieux de stockage perpétuel et indésirable. Si vous êtes accros aux diètes et semblez les avoir toutes essayées mais sans succès c’est probablement parce que personne ne vous a informé de l’importance du foie dans l’élimination du gras. Vous pouvez réduire les calories tant que vous voudrez mais ça ne fera qu’empirer votre métabolisme et engendrer des carences nutritives qui affecteront immanquablement votre énergie globale. Un foie sain est le secret d’un corps bien et en santé, d’un poids équilibré, d’une énergie abondante, d’une élimination efficace et d’un équilibre hormonale. Ce printemps quand vous vous attaquerez au grand ménage de votre maison, pensez aussi à faire un peu de ménage dans votre corps. Après tout c’est lui que vous habitez!

 

Voici une petite recette efficace, facile à faire et tout simplement délicieuse pour aider à nettoyer votre foie. Cette décoction pourra être prise en traitement intensif, chaque matin à jeun pour une période de 21 jours ou encore en traitement choc au besoin.

Décoction du foie

1 morceau de gingembre de 1 pouce carré sans la peau

La chair d’un demi-citron sans la peau

½ tasse de jus de pomme frais

1 c. à soupe d’huile d’olive.

Mélanger tous les ingrédients dans un mélangeur électrique et boire lentement. Attendez 30 minutes avant de manger autre chose.

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments