La Ville de Saint-Eustache enrichit sa collection de titres d’auteurs laurentiens

Par Eric-Olivier Dallard

Faisant mentir l’adage qui dit que nul n’est prophète en son pays, la Ville de Saint-Eustache vient d’acquérir, pour sa collection permanente, quelque 50 nouveaux titres d’auteurs membres de l’Association des auteurs des Lauren­tides. Ce faisant, la bibliothèque de Saint-Eustache devient ainsi la seule bibliothèque publique de toute la région des Laurentides et des Basses-Lauren­tides à détenir une aussi importante collection d’ouvrages littéraires d’auteurs régionaux. L’annonce de cette acquisition a été faite dans le cadre de la Semaine des bibliothèques publiques du Québec, en présence des élus municipaux et des membres de l’Association des auteurs des Laurentides.

Riche et diversifiée, s’adressant à tous les publics, la collection permanente d’auteurs laurentiens de la bibliothèque de Saint-Eustache compte désormais plus de 350 ouvrages, sur un nombre de 500 titres disponibles, et comprend une diversité de genres couvrant tant la littérature jeunesse que la littérature pour adultes, de même que des romans, essais, nouvelles, guides pratiques et bandes dessinées. La Ville s’engage, par ailleurs, à compléter sa collection d’ouvrages des auteurs membres de l’Association des auteurs des Lau­rentides en 2008, et à acquérir ensuite, de façon récurrente, tous les nouveaux titres à paraître les années subséquentes.

Pour promouvoir les auteurs régionaux, la Ville entend, de plus, identifier les ouvrages à l’aide d’un logo, de façon à les rendre aisément repérables à partir des rayons. En rotation et de façon continue, les ouvrages des auteurs laurentiens seront également regroupés sur des présentoirs spéciaux identifiés à cette fin, l’un s’adressant aux jeunes lecteurs, l’autre aux adultes. «Tout ceci vise à favoriser un sentiment de fierté et d’appartenance chez les lecteurs et à permettre aux auteurs de chez nous de faire valoir leur talent», de dire le conseiller municipal Raymond Tessier, responsable des dossiers culturels.
«En tant que pôle culturel des Basses-Laurentides, Saint-Eustache se doit de donner l’exemple et de faire une large place au milieu littéraire. La richesse des ouvrages qui constitue notre collection permanente d’auteurs de la région est, selon nous, l’indicateur d’une vie littéraire féconde et d’un riche imaginaire. Tant et aussi longtemps que les gens d’ici auront envie d’écrire, tant et aussi longtemps nous les supporterons concrètement», a déclaré le maire de Saint-Eustache, Claude Carignan, lors du point de presse soulignant l’acquisition des ouvrages.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de