Lac des Sables : État satisfaisant mais la vigileance est de mise

Photo de Thomas Gallenne
Par Thomas Gallenne
Lac des Sables : État satisfaisant mais la vigileance est de mise
LacSable 1
Photo : courtoisie

La récente étude commandée par l’APEL du lac des Sables et réalisée par la firme Biofilia démontre que l’état du lac est satisfaisant bien que la vigilance demeure de mise.

Ce rapport porte principalement sur trois sujets soient l’analyse environnementale du bassin versant du lac des Sables, l’analyse estivale de la qualité de l’eau et de ses principaux tributaires et la caractérisation du périphyton, un mélange complexe d’algues, de cyanobactéries, de champignons et microbes hétérotrophes et de détritus qui, lorsque présent en trop grand nombre, peut détruire l’habitat d’invertébrés ou des sites de fraies de poissons.

Le bassin versant

L’intérêt écologique du bassin versant du lac des Sables est actuellement peu à risque. «Malgré cette bonne nouvelle et puisque nous savons que le développement peut avoir des effets marqués, la Ville s’assurera que tout développement futur se fera dans le cadre du développement durable et elle encadrera tout projet notamment au niveau de déboisement des chemins, de leurs emprises et des degrés de pente», a précisé le maire Denis Chalifoux.

Qualité de l’eau

Depuis 2008, les analyses ne démontrent aucune tendance lourde d’augmentation de bactéries fécales dans les affluents. Ces derniers ne présentent aucun problème majeur si ce n’est que certains sont à surveiller.
Le maire se réjouit de ces résultats mais compte poursuivre les investissements et les campagnes de sensibilisation afin de protéger le lac des Sables. « La protection des bandes riveraines et la vidange des installations sanitaires continueront de faire l’objet d’une surveillance accrue et la règlementation sera appliquée rigoureusement pour le lac des Sables ainsi que pour tous les autres lacs situés sur le territoire agathois », a-t-il ajouté.

Périphyton

De façon générale, sa présence ne présente pas de problématique importante et les paramètres physiques, chimiques et biologiques respectent les normes établies. « Nous devons continuer à être vigilant et proactif pour suivre l’évolution des baies un peu plus problématiques. Nous allons porter une attention spéciale et voir comment on peut corriger certaines situations » a poursuivi le maire Chalifoux qui a tenu à remercier l’APEL du lac des Sables ainsi que le Camping Sainte-Agathe et leurs administrateurs pour leur souci de bien protéger le lac des Sables. « Nous partageons le même objectif et travaillons ensemble pour trouver des solutions qui peuvent contribuer à maintenir cet actif essentiel pour notre Ville », a conclu le maire.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de