Lancement de la campagne de financement du Musée du Ski des Laurentides

Par Eric-Olivier Dallard

Le «vrai visage» du Musée pourrait être montré d’ici 8 mois!

L’an dernier, Accès avait présenté la nouvelle vocation du 30 rue Filion à Saint-Sauveur: abriter la Chambre de commerce de la Vallée et le Musée du Ski des Laurentides. Et bien cette semaine, lors d’un point de presse particulièrement réussi, le Musée du Ski des Laurentides a lancé officiellement sa campagne de financement le mardi 10 juillet lors d’une conférence de presse qui aura lieu dans les nouveaux locaux du Musée du Ski des Laurentides. L’objectif du comité de financement est d’amasser 250 000 $ pour l’installation du musée, le développement de la collection ainsi que la réalisation de l’exposition permanente.

Quelques lignes d’histoire

Bien qu’il fut fondé en 1982, le Musée du Ski des Laurentides n’a jamais eu de domicile fixe. Tantôt érigé dans la maison patrimoniale de Herman Smith-Johannsen, mieux connu sous le nom de Jack Rabbit, ensuite déménagé dans une partie du restaurant «Biggy’s», le musée représente une importante ressource culturelle pour l’histoire du développement des Laurentides. Depuis 1905, l’évolution du ski est étroitement liée à l’histoire des Laurentides. Aujourd’hui la région est considérée comme le berceau du ski au Canada. Rappelons que l’Alliance des moniteurs de ski du Canada (AMSC) a été fondée dans les Laurentides à l’initiative de pionniers tels que Louis Cochand et son père Émile. Ces derniers ont notamment standardisé les techniques d’enseignement.

Une communauté engagée

Le musée du Ski des Laurentides s’est donné pour mission de faire connaître l’histoire des Laurentides. La région est aujourd’hui reconnue comme la troisième région touristique au Québec. Renommée pour ses paysages et ses montagnes, la région des Laurentides est encore peu outillée pour recevoir le tourisme culturel et est actuellement la dernière au niveau de la fréquentation muséale. Les budgets consentis dans ce domaine sont très peu élevés par rapport à d’autres régions qui ont misé davantage sur la préservation du patrimoine et sa mise en valeur.

Une approche de mise en valeur

de l’identité culturelle de la région

Conservé dans la mémoire collective de ses habitants, le rôle que le ski a joué dans la vie des Laurentides est incommensurable. Le ski est devenu un moteur économique important de la région et il est nécessaire de faire connaître cette tranche d’histoire en offrant un lieu d’animation culturelle pour que l’expérience du visiteur soit unique.

Le comité de financement s’engage à développer des partenariats avec le privé. Les instances publiques sont déjà activement impliquées dans ce projet.

Une nouvelle demeure

Le musée du Ski des Laurentides a maintenant pignon sur rue au cœur des Laurentides. Le musée sera établi au 30 rue Filion, à Saint-Sauveur dans l’ancienne station de pompiers de la Ville de Saint-Sauveur.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de