Lange-Jacobs Inc. a changé le ski alpin à jamais

Par Luc Robert
Lange-Jacobs Inc. a changé le ski alpin à jamais

TEMPLE DE LA RENOMMÉE DU SKI DES LAURENTIDES

En 1948, l’Américain Robert Lange fabrique la toute première chaussure de ski en plastique renforcé et en résine de polyester. David Jacobs a, quant à lui, été intronisé au Temple de la renommée du ski des Laurentides, le 20 octobre dernier.

En 1968, aux Jeux olympiques d’hiver de Grenoble, 72% des compétiteurs sont chaussés de bottes Lange. Mais cette réussite a été le fruit de longs et difficiles efforts de développement.
« En 1965, à Vail, au Colorado, je dirigeais l’équipe canadienne. Bob [Lange] nous est arrivé avec son concept de bottes moulées, se souvient l’ex-entraîneur et skieur David Jacobs, un Montréalais d’origine, établi à Boulder, au Colorado. Je ne pouvais m’imaginer skier avec des chaussures si rigides. Après avoir été testées par Peter Duncan et Nancy Green, on trouvait qu’elles n’étaient pas adaptées. Mais Bob s’est pointé un an après, à Mount Hood, dans l’Oregon, avec trois paires de bottes d’essai moulées pour le Québécois Peter Duncan. Avec ce produit, nous avons battu tous les Américains médaillés aux derniers Jeux Olympiques. La marque Lange était lancée. »
À la recherche de financement, Robert Lange a trouvé son partenaire financier en David Jacobs. « À partir du petit atelier, dans mon garage de Pointe-Claire, nous fournissions toutes les boutiques de ski entre Montréal, Ottawa et les Laurentides. Lange Canada a envahi le marché tel un ouragan, à un point tel que nous avons dominé les ventes aux États-Unis de 1969 à 1972, où nous avons finalement déménagé », se remémore M. Jacobs.

PRODUITS DÉRIVÉS

Les produits dérivés moulés ont ensuite permis une nouvelle croissance dans le domaine avec l’introduction sur le marché des patins moulés. « Le défenseur du Canadien Terry Harper ainsi que le centre des Bruins Phil Esposito ont endossé nos patins moulés. Pour les gens aux chevilles fragiles, la bottine moulée permettait de stabiliser le pied. » La première chaussure à lacets sport, la chaussure de ski fabriquée en plastique renforcé par des boucles, ainsi que les patins à bottine moulée sont toutes des innovations du duo Jacobs-Lange.
« Nous avons été intronisés au Temple de la renommée du ski, à Naples, en Italie, pour nos innovations. Je suis fier de m’être associé à Robert Lange il y a 50 ans. Nous avons fait un admirable parcours ensemble. »
De nos jours, David Jacobs s’amuse en conduisant des voitures de course fabriquées au milieu des années 1960. Quant à Robert Lange, il est décédé il y a une quinzaine d’années. La marque Lange appartient aujourd’hui au groupe Rossignol, établie à Saint-Jean-de-Moirans, en France.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de