L’artiste du verre, Susan Edgerley remporte le prix du Gouverneur général en arts visuels

Photo de Martine Laval
Par Martine Laval
L’artiste du verre, Susan Edgerley remporte le prix du Gouverneur général en arts visuels
Partenaire dans ma vie, Donald Robertson est mon collaborateur pour cette œuvre installée à Mont-Tremblant. (Photo : Courtoisie)

Prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques 2019

 

Susan Edgerley se mérite le Prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques 2019 pour sa carrière exceptionnelle. Le Conseil des arts assurant la promotion de cet important prix, la lauréate se voit offrir des égards qui couronnent son travail de façon majestueuse.

 

« Cet honneur tout à fait inattendu me rend extrêmement reconnaissante envers toutes ces personnes qui m’ont aidée au fil de ma carrière pour arriver à ce point, confie humblement l’artiste profondément émue, et le Prix de la Fondation Samuel et Saidye Bronfman à l’intérieur du Prix du Gouverneur général me touche profondément. »

Artiste du verre

Susan Edgerley est une artiste dont la pratique comprend des sculptures et des installations de grande envergure en verre et en matériaux mixtes. Ses œuvres ont été exposées en Amérique du Nord, en Europe et en Asie, et elles font partie de collections publiques et privées, ainsi que de collections de musées au Canada et aux États-Unis.

« Je vois le verre comme une matière très poétique et expressive plutôt que décorative, et ma démarche en est une de pièces uniques. »

Native de l’Ontario ayant grandi à Montréal et citoyenne des Laurentides depuis plus de trente ans, Susan Edgerley a d’abord enseigné les arts verriers contemporains au Collège Sheridan en Ontario après ses études, puis à Espace Verre à Montréal pendant plus de vingt ans. Alors qu’elle était directrice pédagogique de ce dernier, elle a instauré le premier programme collégial en verrerie au Québec. En 1993, en tant que présidente et membre du conseil d’administration, elle a mis en place Fusion, un programme d’atelier de verre à chaud pour les diplômés.

En 1996, elle a été co-organisatrice du congrès de Montréal pour l’Association du verre d’art canadien dont elle a également été membre du conseil d’administration, en plus d’être élue membre honoraire à vie du conseil d’administration d’Espace Verre et membre de l’Académie royale des arts du Canada. Sa contribution au développement de son art dans sa communauté par son enseignement et ses multiples implications sont inestimables.

Vivant dans les Laurentides, Susan Edgerley se sent privilégiée d’être entourée de tant de beauté dont elle s’inspire quotidiennement. « La nature me permet de réfléchir sur toutes sortes de questions philosophiques et sur mon appartenance au monde et à l’univers. C’est ce qui revient dans mon travail. »

Prix et honneurs

Susan Edgerley se verra donc remettre un montant de 25 000 $ grâce à la Fondation de la famille Samuel et Saidye Bronfman, la plus prestigieuse distinction qu’un artisan canadien peut recevoir pour son excellence dans les métiers d’art. Une de ses œuvres sera acquise par le Musée canadien de l’histoire pour sa collection permanente. Le Conseil des arts du Canada en partenariat avec L’Alliance des arts médiatiques indépendants a commandé d’un réalisateur canadien un court métrage original sur la lauréate qui est disponible en ligne et sur le système de divertissement à bord de Via Rail, et sur celui d’Air Canada (au printemps).

Son Excellence la très honorable Julie Payette, gouverneure générale du Canada, procédera à la cérémonie de remise des prix et d’un médaillon de bronze en reconnaissance de l’exceptionnelle carrière artistique de Susan Edgerley, le 28 mars à Rideau Hall à Ottawa, et ses œuvres seront exposées au Musée des beaux-arts du Canada jusqu’au 5 août prochain.

Pour info : www.susanedgerleyglass.com
pggavam.conseildesarts.ca/susan-edgerley

Ses activités et coups de cœur dans la région

Nager dans les lacs et jardiner emplissent Susan Edgerley de grâce, tout comme marcher en toute saison dans les forêts de son lieu de vie. Son plus grand coup de cœur est le village de Val-David et son activité culturelle où elle retrouve des lieux d’agrément qu’elle est fière de faire découvrir et des associations auxquelles elle participe. Le Marché d’été de Val-David, l’exposition des 1001 Pots, le Centre d’exposition font partie de ses incontournables.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de