L’ayurveda et la santé de vos cheveux!

Par Valérie Spitzer
L’ayurveda et la santé de vos cheveux!

Les Indiennes sont réputées pour la santé et la beauté de leurs cheveux. Longs, soyeux, épais… ils sont tout simplement magnifiques! Arme de séduction, elles en prennent grand soin et, pour cela, elles suivent les préceptes de l’ayurveda, la médecine traditionnelle en Inde.

Je vous en avais parlé dans ma chronique de novembre et je vous avais mentionné les trois constitutions possibles : les doshas vata, pitta et kapha. Il est essentiel que vos doshas soient bien équilibrés pour avoir les cheveux dont vous rêvez. Par exemple, vous avez tendance à perdre vos cheveux ou bien ils deviennent blancs de façon prématurée? Vous avez probablement un excès de pitta. Il est alors judicieux de réduire au maximum votre consommation de viandes, d’aliments épicés, d’alcool et de boissons sucrées.

Quel que soit votre dosha, l’ayurveda préconise l’utilisation régulière de l’huile de sésame, légèrement chauffée. Riche en vitamines E, A et B, en minéraux et en oligo-éléments, cette huile est particulièrement bénéfique pour les cheveux. Appliquée une ou deux fois par semaine, vous pratiquez un doux massage de votre cuir chevelu, de la racine jusqu’aux pointes et, dans l’idéal, vous laissez reposer pendant trois heures ou toute la nuit. Cette huile favorise la pousse des cheveux, les fortifie et les embellit. Côté alimentation, l’ayurveda conseille l’utilisation des graines de sésame (blanc).

Si l’odeur de l’huile de sésame vous importune, vous pouvez rajouter quelques gouttes d’huile essentielle comme, par exemple, celle de bois de santal, préconisée pour les cheveux cassants.

Vous perdez vos cheveux? L’ayurveda conseille la consommation d’une plante souveraine pour ce genre de problème : le Bhringaraj que vous pourrez prendre en comprimés ou sous forme de poudre. Malheureu-sement, il n’est pas facile de se procurer des plantes et des poudres indiennes dans notre région. Vous les trouverez dans les épiceries indiennes du quartier Jean Talon à Montréal, ou bien encore vous pouvez les commander en ligne. Plus facilement accessible, le fenugrec est également conseillé en cas de perte de cheveux.

Plus proche de chez nous, j’ai pris rendez-vous, tout récemment, avec Louise Milaire à Val-David. Technicienne en soins capillaires, elle propose exclusivement des massages capillaires à influence ayurvédique. Selon votre date de naissance et votre signe astrologique, elle détermine les huiles essentielles qui vont convenir le mieux à vos cheveux. Elle les combine avec différentes huiles, comme l’huile d’amande douce ou l’huile de coco, excellentes pour les cheveux secs et ternes. Mme Milaire précise que le massage capillaire permet d’activer la circulation sanguine et de donner des nutriments à nos cheveux. Aussi, elle nous indique quel type d’huiles essentielles est à choisir selon la nature de nos cheveux. Pour les cheveux gras, elle nous suggère la menthe poivrée, le citron, la bergamote ou le cèdre. Pour les cheveux secs, la lavande, l’ylang-ylang ou l’orange. Pour la chute de cheveux, le romarin, le citron ou le genièvre.

Quant à moi, je viens de rincer mes cheveux qui « marinaient » depuis quelques heures dans l’huile de coco et l’huile essentielle d’orange. Résultat : des cheveux super faciles à démêler et qui sont doux et soyeux. Peut-être pas encore digne d’une Indienne, mais… c’est un début prometteur!

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de