|

Bornes de recharge rapide: La fiabilité remise en question

Par Benoît Charette

Selon une étude réalisée par le département de bio-ingénierie de l’université Berkeley en Californie, les bornes de recharge rapide en courant continu ne sont pas aussi fiables que leurs fournisseurs aiment le prétendre.

Des chiffres qui ne sont pas encourageants

Selon cette étude réalisée en avril 2022, 23 % des chargeurs rapides étudiés étaient inopérants. Pourtant, les fournisseurs de bornes de recharge affirment que leurs bornes sont toutes opérationnelles dans 95 à 98 % des cas. En dépit de cette affirmation, bien des clients se plaignaient du laxisme de certains réseaux d’où cette étude.

Plus de 600 bornes visitées

Cette étude a évalué la fonctionnalité du système de charge de 657 connecteurs CCS (système de charge combiné) EVSE (équipement de service pour véhicules électriques) sur l’ensemble des 181 stations de charge publique ouvertes DCFC (chargeurs rapides à courant continu) dans la région de la baie de San Francisco. Un EVSE a été évalué comme fonctionnel s’il a chargé un VÉ pendant 2 minutes ou s’il était en train de charger un VÉ au moment où la station a été évaluée. Dans l’ensemble, 72,5 % des 657 EVSE étaient fonctionnels. Le câble était trop court pour atteindre l’entrée du VÉ pour 4,9 % des EVSE. 22,7 % des EVSE ne fonctionnaient pas.

Des problèmes pour le paiement

Les problèmes les plus courants rencontrés par les chercheurs étaient liés au système de paiement ou à la communication entre la voiture et la station. Le non-fonctionnement des écrans de l’équipement était également un point de défaillance fréquent. En outre, 5 % des appareils fonctionnent normalement, mais ils sont conçus de telle manière que le cordon n’atteint pas le port de charge de tous les VÉ, dont aucune norme ne dicte l’emplacement.

Il faudra faire mieux pour convaincre tout le monde

Selon les chercheurs, cela pourrait décourager certains conducteurs de faire le saut vers les VÉ pour leur prochaine voiture, car ils n’ont généralement pas le temps de trouver une autre station de recharge sur leur route ou d’attendre que quelqu’un d’autre parte et mette un autre chargeur à disposition.

Le réseau Tesla plus fiable

Il est intéressant de noter que le réseau Supercharger, exclusif à Tesla (du moins pour l’instant), semble être plus fiable bien qu’il n’ait pas fait partie de l’étude. C’est ce que l’on peut déduire des conclusions d’une autre étude qui montre que seuls 3 % des conducteurs de Tesla déclarent que les blocages de superchargeurs inopérants sont une préoccupation majeure, ce qui signifie que ces événements sont probablement rares. Puisque Tesla est sur le point d’ouvrir son réseau à d’autres marques aux États-Unis et au Canada, ce problème pourrait être atténué, mais les gouvernements des deux côtés de la frontière feront bien de choisir des machines plus fiables à ajouter à son infrastructure de recharge publique. L’étude suggère que les gouvernements devraient fixer des normes pour les chargeurs afin d’assurer leur fiabilité, chose qui n’a pas encore été faite.

Avec des renseignements d’Automotive News

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.