Le Centre sportif des PDH sera probablement livré à l’avance

Par Luc Robert (initiative de journalisme local)
Le Centre sportif des PDH sera probablement livré à l’avance
Les treillis d’armatures rendent le ciment plus ferme. (Photo : MRC des Pays-d'en-Haut - Denis Landry)

À moins de complications imprévues, la MRC des Pays-d’en-Haut (PDH) pourrait prendre possession du Centre sportif du même nom dès le printemps 2022.

C’est du moins ce que croit le préfet de la MRC-PDH, M. André Genest. « Considérant l’avancement rapide des travaux, nous sommes en avance sur l’échéancier. Nous nous attendions à ce que l’ouvrage double soit livré à la MRC en juin 2022, mais ça ris-que fort bien d’être devancé au printemps », a-t-il prédit.

« On a attendu un peu pour que le métal et la toile du toit nous parviennent, mais on a quand même pu procéder à des travaux intérieurs en attendant les matériaux. Je suis très satisfait des rapports d’avancement reçus. »

Vidéos du suivi

Le public peut profiter des vidéos les plus récentes pour suivre de la progression des travaux, lesquelles sont disponibles sur le site web de la MRC des Pays-d’en-Haut. Prendre note qu’il y a toujours un décalage entre l’avancement réel des travaux et la diffusion des vidéos. Concrètement, des étapes de bétonnage ont eu lieu dans la semaine du 24 mai dernier, à savoir la coulée du plancher de la partie centrale, le rez-de-chaussée et le fond de la piscine. Ont suivi, entre les planchers à l’étage et les vestiaires des joueurs, des étapes effectuées jusqu’au 31 mai. Quant à la partie réfrigérée, les assises et le stationnement, la date provisoire du 14 juin est avancée comme heure de tombée.

« On espère que le tout sera terminé avant les vacances de la construction. Il faut noter que les coulées se font en séquence. L’entrepreneur en a fait plusieurs jusqu’à maintenant », a souligné M. Thomas Gallenne, responsable des communications à la MRC des Pays-d’en-Haut.

Pour ce qui est des raccords de l’aqueduc et des égouts, ils seront effectués pendant les vacances estivales, alors que les étudiants seront absents à l’école secondaire A.-N. Morin, voisine du chantier. « Le raccordement est prévu entre le 20 juin et le 13 août. On commencera à partir de la rue Boyer, jusqu’au Centre sportif des PDH. Les travaux de toiture sont faits par étape. Ils ont respecté l’échéancier, à quelques jours près », a-t-il ajouté.

Gérance d’équipements

En ce qui a trait à la procédure pour établir les équipes de gérance des équipements, « la MRC travaille présentement sur le processus d’appel d’offres, lequel sera publié au cours du mois de juillet 2021. (Voir l’avis public publié dans le journal Accès du 2 juin dernier.) »

Économie de coûts

Par ailleurs, questionné à savoir si la construction d’une deuxième glace aurait été utile dès la phase actuelle, M. Genest souligne que la MRC a fait preuve de prudence.

« Des organismes sportifs hors de notre MRC se sont déjà informés de la possibilité d’inscrire leurs jeunes à nos installations sportives, mais il est trop tôt pour procéder en ce sens. Si le besoin se fait vraiment sentir, une deuxième phase pourrait permettre la construction d’une autre patinoire intérieure, dans une zone non déboisée du terrain actuel. Mais nous n’en sommes pas là: pour une deuxième glace, on parle d’un budget total de 60 M $, alors qu’avec le projet actuel d’une glace et d’une piscine, on parle de coûts variant entre 43 et 45 M $ », a rappelé M. André Genest.

Des tiges d’armatures ont été installées avant la coulée du ciment. Photo : MRC des Pays-d’en-Haut – Denis Landry
Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments