Le député Pierre Dionne Labelle se dit inquiet

Photo de Michel Bureau
Par Michel Bureau
Le député Pierre Dionne Labelle se dit inquiet

Le dossier Postes Canada

Le député de Rivière-du-Nord Pierre Dionne Labelle a convoqué la presse en début de semaine à son bureau de Saint-Jérôme  pour réagir aux intentions du gouvernement conservateur d’abolir le service de livraison à domicile de Postes Canada pour les personnes à mobilité

réduite d’ici cinq ans. Plusieurs organismes du comté de Rivière-du-Nord ont aussi exprimé leurs vives préoccupations.

 

Cette décision pourrait avoir des répercussions négatives sur les aînées, les malades et les personnes handicapées notamment. Le député du Nouveau Parti Démocratique a bien l’intention de défendre bec et ongles ce dossier à la chambre des communes à la rentrée: «La société des Postes du Canada n’est pas une entreprise privée et ne doit pas être administrée comme telle. Elle rend un service public, et elle a l’obligation de le maintenir pour les plus vulnérables dans notre société».

 

Le député a aussi déclaré que les hausses du tarif postal sont contraires aux intentions manifestées par le gouvernement dans le récent discours du trône.

«Les conservateurs y prétendaient vouloir défendre les consommateurs, et voilà qu’ils approuvent des hausses de tarif allant de 35 à 60%. Toute une façon de défendre les consommateurs!», ironise M. Dionne Labelle.

 

Le maire de Montréal, Denis Coderre, a aussi manifesté l’intention de monter aux barricades. Le gouvernement conservateur justifie cette décision par le fait que ce serait une économie importante pour les contribuables canadiens, mais il y aura selon plusieurs élus des conséquences négatives à tout cela. 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de