Le film Fabuleuses : Une comédie dramatique racontant une histoire d’amitié

Dyane Bouthillette
Le film Fabuleuses : Une comédie dramatique racontant une histoire d’amitié
Juliette Gosselin (comédienne), Mélanie Charbonneau (scénariste et réalisatrice), Noémie O’Farrell (comédienne), Mounia Zahzam (comédienne) et Nicole Robert (productrice). (Photo : Dyane Bouthillette)

Présentement à l’affiche, le film Fabuleuses est une brillante comédie dramatique illustrant l’univers des médias sociaux dans lequel s’enlisent certaines jeunes femmes d’aujourd’hui.

 

« J’avais envie de faire un portrait de notre génération, de montrer ce que veut dire d’être une femme en 2019, et cela, à travers 3 filles à la fois colorées, intelligentes, drôles, assumées et paradoxales. C’est un film aussi sur la féminité et le féminisme. Je suis super contente du résultat », de répondre la scénariste et réalisatrice, Mélanie Charbonneau, lors d’une entrevue accordée après le visionnement de presse le 25 août, au cinéma du Carrefour du Nord.

« La femme a toujours eu besoin d’aller chercher l’amour à travers le regard de l’autre et par sa beauté. C’est la réalité féminine qui est exposée dans ce film », a commenté la productrice Nicole Robert.

Racontant une histoire d’amitié, le scénario a été écrit avec une belle sensibilité et un profond humanisme. Les scénaristes Mélanie Charbonneau et Geneviève Pettersen ont ajouté un humour irrésistible.

Des personnages bien nuancés

Solidement campées par des comédiennes exceptionnelles, les 3 jeunes femmes sont à la fois drôles, émouvantes et attachantes. « On ne peut condamner personne, car les rôles sont tellement bien nuancés. Il n’y a pas ni bon ni mauvais.  C’est ce qui donne une force au film », fait remarquer la comédienne, Noémie O’Farrell.

Juliette Gosselin, qui incarne le rôle de la vedette des réseaux sociaux, dit comprendre le besoin de reconnaissance qu’éprouve son personnage. « C’est quand même quelque chose de fondamentalement humain. Nous, nous sommes des comédiennes et on a envie que les gens nous regardent et nous aime. C’est la même chose pour Clara. C’est juste qu’elle utilise les réseaux sociaux pour y accéder. À la fin du film, elle prend conscience qu’il y a une vie à l’extérieur son compte Instagram », explique la comédienne.

Laurie, interprétée par Noémie O’Farrell, est une ambitieuse qui essaye aussi de faire sa place, mais elle ne sait pas trop comment s’y prendre. « C’est une jeune femme qui cherche une façon d’accéder à son rêve et à se réaliser à travers sa vie de jeune adulte. Elle utilise donc les moyens de son époque. Si elle avait vécu dans les années 80 ou en 2035, je pense que la nature de son besoin aurait été le même, sauf qu’elle se serait prise autrement », affirme Noémie.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de