Le long règne libéral tombe

Photo de Thomas Gallenne
Par Thomas Gallenne

Élections partielles dans Argenteuil

Les urnes auront finalement parlé. Après une lutte âprement disputée c’est le candidat du Parti québécois, Roland Richer qui l’emporte avec un peu plus de 500 voix devant la candidate du Parti libéral du Québec, Lise Proulx. La députation de ce comté libéral depuis 46 ans, est demeuré vacant suite à la démission de David Whissell.

Déception du côté de la Coalition avenir Québec (CAQ). L’ex député fédéral du Bloc québécois Mario Laframboise, en qui le chef du parti nouvellement formé François Legault fondait tous ses espoirs, n’a pas atteint son objectif. Toutefois, il a amélioré le score des candidats de l’ancienne formation, l’Action démocratique du Québec (ADQ) lors des dernières élections. Certains observateurs pense que le candidat caquiste a rogné dans le vote libéral.

Sur 180 bureaux de vote, Roland Richer, du PQ a remporté 36,16% des votes, Lise Proulx du PLQ a quant à elle atteint 33,40%, alors que Mario Laframboise arrive troisième avec 21,40%. Petite surprise: Claude Sabourin, du Parti vert du Québec (2,99%) devance de peu le candidat de Québec Solidaire Yvan Zanetti. Le taux de participation a été de 42,36%,

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de