Le maire Ghali urine dans le jardin du conseiller André Cliche, puis regrette

Par Luc Robert (initiative de journalisme local)
Le maire Ghali urine dans le jardin du conseiller André Cliche, puis regrette
(Photo : Capture d'écran de la vidéo publiée par le Journal de Montréal. )

La Sûreté du Québec confirme qu’un dossier a été ouvert à l’endroit du maire de Wentworth-Nord, M. François Ghali, qui a uriné dans le jardin du conseiller de l’opposition, M. André Cliche, dimanche dernier.

La police provinciale ne peut toutefois certifier qu’une accusation de méfait sera déposée contre l’élu, bien que la vidéo publiée par un quotidien montréalais semble démontrer le visage du premier citoyen.

Le maire Ghali urine dans le jardin du conseiller André Cliche
Photo : Archives

« Lorsque l’enquête sera terminée, c’est le DPCP qui fera l’analyse du dossier, pour voir s’il y a matière à accusation et le type exact d’accusation. Il est trop tôt pour l’instant. Le dossier suit son cours », a commenté le Sergent Marc Tessier, agent d’information à la SQ pour les Laurentides.

Sur la page Facebook « François Ghali à la mairie de Wentworth-Nord », le maire sortant a avoué regretter son geste. « Monsieur Cliche, j’ai posé un geste inqualifiable et je le regrette amèrement. Par ailleurs, l’usage que vous faites de ces images montre en fait le personnage que vous êtes. Je m’excuse sincèrement auprès de mes concitoyens, pour le geste posé », a-t-il écrit.

M. Cliche n’a pu être joint par Accès, les appels tombant directement dans sa boîte vocale de cellulaire, tout comme ceux logés auprès du maire Ghali. Rappelons que le conseiller Cliche a décidé de ne pas se représenter au prochain scrutin municipal.

La mairie se jouera entre les candidats François Ghali (maire sortant), Danielle Desjardins et Pierre-Yves Lalonde, le 7 novembre prochain.

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments