Le P’tit Magasin Shawbridge : Divines cochonailles maison

Photo de Martine Laval
Par Martine Laval
Le P’tit Magasin Shawbridge : Divines cochonailles maison

Chronique : Bouffe ta région

Martine Laval, collaboration spéciale

 

Le P’tit magasin Shawbridge est le lieu de confection des meilleures cochonailles du coin. Attenant au populaire restaurant La Station à Prévost et sa future Usine Brassicole, il s’y crée des saveurs que les amateurs de charcuteries ne trouveront  pas ailleurs.

Au P’tit magasin, on vous propose des produits artisanaux concoctés sur place ainsi que quelques produits des amis-producteurs des alentours. Avec Christine derrière le comptoir, la connaissance de chaque produit et l’excellence du service est assuré.   

À l’étage inférieur, au cœur des cuisines de confection et des frigos de séchage et d’entreposage, Christophe Brehier, maître-charcutier de père en fils débarqué de Haute-Savoie il y a trois ans, concocte avec son complice Stéphane, des merveilles de saveurs charcutières et de mets à emporter. À partir des légumes du potager situé à un kilomètre de là, des cochons de lait de la Ferme Gaspor et des meilleurs produits du marché artisanal des Laurentides, l’équipe de l’Usine des bons vivants n’a que du bon à offrir et de l’inusité à faire découvrir.

Prosciutto, saucissons secs aux saveurs variées, viande des Grisons, jerky, jambons, terrines, rillettes, foie gras, magret de canard, saucisses, le rayon des charcuteries fait saliver. À la galerie de l’inusité, le smoked meat est une réussite personnalisée, le jambon-bacon, le complément parfait des œufs, et le pepperoni, celui de la pizza.

« Soyez avertis, une première halte au P’tit Magasin risque de devenir coutume! »

Tout naturel

Aucune charcuterie proposée au P’tit magasin ne contient de nitrites, un additif alimentaire chimique hautement cancérigène qui conserve la couleur rosée de la viande, aide à prolonger la durée de conservation du produit et empêche la formation de la bactérie responsable du botulisme.

Pour remplacer les nitrites, on en utilise un naturel, l’extrait de céleri.

Des produits locaux

Les tomates italiennes étuvées que l’on retrouve au P’tit magasin proviennent du potager à 1 km de là.

Ceci confirme le commerce de proximité que le propriétaire Hugues Néron désire offrir et comble le désir des consommateurs d’acheter localement.   

Et de succulentes douceurs

Le P’tit magasin offre également les fabuleuses gourmandises sucrées d’Adriana, pâtissière et professeure en la matière à l’École Hôtelière de Sainte-Adèle.

3023 Boulevard du Curé Labelle, Prévost
450 224-1776
https://shawbridge.ca/

Partager cet article

3
Laisser un commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
MoiMoiGina Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Gina
Invité
Gina

Comme ça fait plaisir de voir des artisans…… Avec de vrais produits.
Une baguette de »deux gars dans l’pétrin » avec ça ??

Moi
Invité
Moi

À Martine laval
Dans votre commentaire ou texte .Grisoon est AOC ,et. Sans chimique , la viande de bœuf (Grison , qui est un AOC {pas de nitrate oui. Mais avec des puisque mariné dans du vin avec sulphite,
il est vraiment intéressant ce manque de connaissance!

Moi
Invité
Moi

Le nitrite ne conserve pas la couleur, le jambon ou le salamis qui est fait de porc une viande blanche, change de couleurs le bœufs aussi. Le bœuf séché mariné dans le vin rouge vien trés foncé , oublié pas dans le vin il y a des sulphite. Alors. Nitrates où sulphite !