Le réseau du Chantecler s’agrandit

Photo de Mathieu Laberge
Par Mathieu Laberge
Le réseau du Chantecler s’agrandit

Samedi dernier, une soixantaine de bénévoles ont participé à la corvée automnale de Plein-air Sainte-Adèle (PASA) pour l’entretien et le développement des sentiers du Chantecler. En une demi-journée, les participants ont défriché une nouvelle piste, la Lakeview, qui reliera le haut de la montagne 1 vers la montagne 3, sur une longueur d’un peu plus de 1 kilomètre. L’ajout de ce sentier porte le kilométrage total des pistes du réseau à 25.

Lors de la corvée printanière, la piste «Boubou» avait été ajoutée et une mise à niveau des autres sentiers avait été faite, notamment avec l’ajout de ponts aux endroits où l’eau se draine moins bien.

«À chaque corvée, il y a de plus en plus de bénévoles. Et pas seulement de Sainte-Adèle, mais aussi de Montréal et même de la Rive-Sud », se réjouit Simon Gauthier, un des initiateurs de ce réseau et qui projette encore l’ajout de nouvelles pistes. « Les gens aiment venir ici, car les sentiers y sont un peu plus travaillés.»

Malgré tout le travail qui a été fait depuis les cinq dernières années, une épée de Damoclès pend toujours au-dessus du  terrain, qui est la propriété du centre de ski alpin. Le propriétaire autorise le développement des pistes et les usagers sur son  terrain, sauf que les amateurs de plein air savent que la situation peut changer du jour au lendemain.

«Éventuellement, il pourrait y avoir des maisons ici, avance M. Gauthier. Notre souhait serait de garder le  terrain et que la ville embarque. Nous sommes un endroit de villégiature et ce serait bien de garder ces espaces verts et pas juste des maisons», conclut celui qui cite Morin-Heights en exemple, là où les autorités ont  décidé de transformer des terrains municipaux en réseaux de sentiers multisports.

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de