Le resto-bar Carol à Gogo : Carole passe le flambeau

Par Daniel Calvé
Le resto-bar Carol à Gogo : Carole passe le flambeau

Antoine Gascon – C’est sur un ton joyeux et avec un brin de nostalgie que s’est confiée à moi la charmante Carole du fameux Carol à Gogo, de Saint-Sauveur. Après 19 ans d’existence, elle a décidé de céder son établissement.

 

L’histoire à Gogo

Au début de l’an 2000, impatiente de lancer un endroit convivial et chaleureux à Saint-Sauveur, Carole inaugure le resto-bar qui deviendra l’emblème d’un village et d’une région, le Carol à Gogo. Très rapidement, les gens manifestent un fort engouement envers ce petit resto-bar de la rue Principale qui devient alors un lieu de rassemblement culte dans les Laurentides. Il gagnera encore en popularité grâce à des artistes comme Stéphane McNicoll, Marjo, Éric Lapointe, Stéphane Rousseau qui s’y produiront.

Une transition harmonieuse

Reconnue pour son dévouement et l’amour de ses clients, Carole voulait léguer son restaurant à des gens de confiance qui sauront prendre soin de la clientèle, comme elle l’a fait pendant près de 20 ans. Elle a choisi de laisser les clés de son petit royaume à deux employés : Tania McCarvill et Donald Germain. « Nous n’avons pas l’intention de changer l’image du Carol. Nous voulons continuer à offrir aux clients l’expérience inimitable du Carol à Gogo. Nous allons continuer à rendre nos clients heureux », dit Donald.

Un grand merci!

« Je tiens sincèrement à remercier tous les clients, employés et amis qui ont fait de l’ancien et du nouveau Carol à Gogo un lieu de célébration incontournable pendant toutes ces années. C’est grâce à votre loyauté et votre amour que le resto a continué à grandir. Je suis fière et convaincue que les nouveaux propriétaires seront excellents. Il est temps moi de m’asseoir et d’apprécier une verre de vin bien mérité! »

Carole

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de