L’Équipe Boucher dévoile ses engagements

Photo de Bénérice Jetté
Par Bénérice Jetté

Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson

À son local du 108 chemin Masson, l’Équipe Boucher a lancé son programme électoral le 15 octobre et Gilles Boucher, aspirant maire, présente des engagements visant à «redonner à Sainte-Marguerite sa réputation de perle des Laurentides».

 

L’Équipe Boucher s’engage à maintenir une communication interactive avec les citoyens et soutenir la création d’une association de résidents se réunissant périodiquement pour information et consultation. Encadrer la gestion du budget de la ville en instaurant un Comité d’examen des dépenses à l’hôtel de ville, reprendre le dossier de relocalisation de ce dernier, et prioriser la réduction de l’endettement par habitant, sont du programme.

 

Un programme d’incitation à la rénovation et à la construction, avec exemption de taxes réparties sur 5 ans, vise à améliorer le visuel villageois. L’Équipe compte redémarrer la Chambre de Commerce, attirer de nouvelles entreprises en soutenant leur démarrage, et favoriser l’achat local, propulsant l’économie.

 

«Nous entendons créer une maison des jeunes dynamique, mettre de l’avant des projets d’hébergements abordables, refaire le jardin communautaire, et développer des sentiers pédestres accessibles à tous», a lancé Gilles Boucher, quant à la partie familles et communauté de sa plate-forme électorale. La mise en œuvre de programmes d’insertion et d’intégration sociale pour personnes défavorisées, et d’une démarche visant à favoriser le soutien aux proches aidants, sont aussi priorisées.

 

Un projet de base de plein air en montagne, proposant restauration, hébergement, sentiers et activités communautaires résume la partie récréative et éco-touristique. Les sentiers rejoignant la piste du P’tit Train du Nord, connectant Sainte-Marguerite au réseau de sentiers interrégionaux.

 

Pour le Centre culturel, l’Équipe Boucher s’engage à renégocier les clauses du contrat, protégeant les intérêts de la population et la servitude si le ministère de la Culture et des Communications accepte le projet du promoteur. Dans le cas contraire, le Centre culturel serait conservé pour une restauration subventionnée, sur laquelle la population serait appelée à se prononcer.

 

Pour animer le village, l’Équipe souhaite organiser deux grandes fêtes foraines (été et hiver) parmi d’autres nombreux événements dans les parcs, sur l’eau et la patinoire. 

 

En somme: nouveauté, dynamisme et actions mettant Sainte-Marguerite de l’avant.

 

Pour le programme complet:

www.equipeboucher.wordpress.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de