Les inscriptions au hockey récréatif achèvent le 14 août

Par Luc Robert
Les inscriptions au hockey récréatif achèvent le 14 août

Ralenti pendant la période de vacances estivales, l’engouement pour le nouveau volet de hockey récréatif de la Fédération des clubs de hockey mineur de Saint-Jérôme a repris du poil de la bête en vue de la date limite des inscriptions, prévue le 14 août prochain.

« Après l’engouement du printemps dernier, disons que le monde de la planète hockey en général est un peu tombé au ralenti lors de la période estivale et c’est compréhensible. Nous avons tenu une première réunion et les parents se sont montrés emballés. Plusieurs nous ont même souligné vouloir devenir porte-parole de ce nouveau programme auprès de leurs amis et de leur parenté. Il n’est pas trop tard pour se joindre au projet : après le 14 août, tous les intéressés seront ajoutés à la liste d’attente », a souligné M. Martin Labrosse, vice-président de la FHMSJ.

Nouveau programme à Saint-Jérôme
Martin Labrosse, vice-président de la FHMSJ.

Le récent sondage effectué par l’organisme a démontré que 90 % des répondants sont en faveur de la mise sur pied d’un volet de hockey récréatif à Saint-Jérôme.

« Nous sommes très conscients qu’il s’agit d’un changement de culture sportive. Les plus vieux ont connu le hockey à l’époque où Lafontaine, Bellefeuille et par la suite Saint-Antoine se sont joints à Saint-Jérôme. Au hockey mineur, il y avait des affrontements locaux, au lieu de visiter d’autres villes. C’est ce genre de hockey de proximité, avec moins de contraintes de week-ends, que nous voulons implanter. Ça fonctionne ailleurs, comme à Mont-Laurier », a-t-il soulevé.

La Fédération espère enrôler plus de 200 jeunes, dans des formations atomes pee-wee, bantam et midget dans le projet. « Ce sera du hockey plus libre au niveau des calendriers. Les horaires présenteront des parties du lundi au jeudi. Il n’y aura pas de pratique. Les joutes seront présentées des soirs selon des heures fixes, un peu comme au Dek Hockey, l’été. Les règlements seront aussi adaptés. C’est un très beau projet pour ceux qui ont des agendas et horaires atypiques », a repris M. Labrosse.

« Idéalement, il nous faudrait 4 formations par catégorie, mais il y aura moyen de fonctionner à 3 équipes pour la première année. On serait très heureux d’atteindre 250 inscriptions. Au niveau des inscriptions traditionnelles, nous nous trouvons aux alentours de 650 entrées jusqu’à maintenant. »

Si des duels à cinq contre cinq sont priorisés pour le hockey récréatif, les éléments intercités ne pourront être inclus.

« Ça s’adresse aussi aux jeunes qui veulent avoir un premier contact avec le hockey, sans être nécessairement des adeptes de longue date. Évidemment, les joueurs de calibre AA ne pourront être admis. Nous voulons que les jeunes aient du plaisir, pas des pointages de 20 à 5 et un joueur capable de marquer 7 ou 8 buts à lui seul. L’idéal sera d’inclure les joueurs à la pièce : ne pas avoir un calibre trop fort, ni trop faible non plus. »

Martin Labrosse apprécie la flexibilité que le projet offre aux parents et à leurs rejetons. « L’idée est d’écouter les jeunes. Nous avons en plus le luxe de choisir notre horaire en semaine, au lieu de devoir suivre celui imposé par Hockey Laurentides-Lanaudière les fins de semaine. Consultez notre page Facebook pour plus d’infos  www.facebook.com/LionsDeStJerome », a-t-il achevé.

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments