Les travailleurs à faible revenu des secteurs essentiels recevront 100 $ par semaine

Par Production Accès
Les travailleurs à faible revenu des secteurs essentiels recevront 100 $ par semaine
(Photo : Emilie Nadeau)

Le gouvernement annonce qu’il instaure le Programme incitatif pour la rétention des travailleurs essentiels (PIRTE), qui offrira une prestation de 100 $ par semaine pour les salariés à faible revenu travaillant à temps plein ou à temps partiel dans les services essentiels.

Cette compensation a pour objectif de faire en sorte que les travailleurs à temps plein des secteurs désignés essentiels reçoivent un salaire supérieur à ce que leur procurerait notamment la prestation canadienne d’urgence.

Cette nouvelle prestation sera versée rétroactivement au 15 mars, pour un maximum de seize semaines. Avec cette compensation, le travailleur obtiendra, en plus de son salaire, un montant forfaitaire imposable de 400 $ par mois, soit 1 600 $ pour une période de seize semaines. Pour y avoir droit, le demandeur doit :

  • travailler dans un secteur décrété essentiel durant la période visée;
  • gagner un salaire brut de 550 $ par semaine ou moins;
  • avoir un revenu de travail annuel d’au moins 5 000 $ et un revenu total annuel de 28 600 $ ou moins, calculé avant la prestation.

Soulignons que cette prestation temporaire, qui pourrait rejoindre environ 600 000 salariés, pourra être demandée à partir d’un formulaire Web de Revenu Québec disponible à compter du 19 mai et sera versée par dépôt direct à compter du 27 mai. Le coût du programme est estimé à 890 millions de dollars.

Rappels
Cette nouvelle mesure s’ajoute à celles déjà mises en place depuis le début de la pandémie, dont :

  • le programme Aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises (150 M$);
  • la hausse temporaire de 4 $ l’heure du salaire des préposés aux bénéficiaires du secteur privé;
  • le Programme d’aide temporaire aux travailleurs (PATT);
  • le Programme d’action concertée pour les entreprises (PACTE);
  • les assouplissements pour la production des déclarations de revenus et le paiement des soldes d’impôt dus et des acomptes provisionnels;
  • l’accélération des versements des crédits d’impôt aux entreprises
  • la suspension de tous les remboursements de prêts étudiants pour une période de six mois;
  • la diminution de 25 %, en 2020, du montant du retrait obligatoire d’un Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR);
  • le report jusqu’au 30 juin, pour les entreprises, des versements de TVQ, et ce, sans intérêts ni pénalités.

Citations :

« Depuis le début de cette crise, nous avons posé des gestes importants pour soutenir l’économie du Québec et assurer des services essentiels aux Québécois et Québécoises. Avec ce programme, nous soutenons les travailleurs à faible revenu qui nous offrent des services essentiels durant la pandémie. »

Eric Girard, ministre des Finances

« La santé et la sécurité des travailleurs essentiels sont nos priorités en cette période de mobilisation générale. On veut qu’ils puissent effectuer leurs tâches en toute quiétude et avec une rémunération appropriée. Je tiens à leur témoigner ma reconnaissance et ma gratitude. Votre travail est plus que jamais essentiel en ce temps de crise. Continuons nos efforts, car c’est ensemble que nous allons passer au travers. »

Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Paule Coté Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Paule Coté
Invité
Paule Coté

Dans le domaine des pharmacies: sommes nous un service essentiel oui ou non