Lettre ouverte

Par Journal Accès
Lettre ouverte

Réponse à la lettre ouverte de Mme Poirier

Madame Poirier,

J’aimerais donner suite à votre lettre ouverte parue la semaine dernière dans le journal Accès concernant le centre de transfert et de transbordement des déchets que la MRC des Pays-d’en-Haut souhaite construire dans la Municipalité de Sainte-Adèle et pour lequel je m’oppose fermement.
D’abord, j’aimerais réitérer mon opposition ferme à ce projet et nuancer certains de vos propos qui, à mon avis, manquent de transparence.
À l’époque à laquelle vous faites référence dans votre lettre, j’agissais à titre de représentante du maire M. Réjean Charbonneau, alors en convalescence. C’était contre mes convictions d’appuyer un tel projet, mais mon mandat de l’époque n’était pas de m’y opposer publiquement, mais de posséder toutes les informations éclairées du dossier. J’ai effectivement proposé que la MRC obtienne la valeur marchande des terrains en comparaison à leur valeur foncière et cela était absolument légitime afin que le conseil de ville possède tous les tenants et aboutissants du dossier. C’était mon mandat de le faire en tant que conseillère responsable.
Maintenant, en tant que candidate à la mairie, je persiste et signe ma démarche de m’opposer contre vents et marées à ce projet parce que je suis convaincue que ce centre de transfert et de transbordement des déchets sera une tare pour la magnifique Ville de Sainte-Adèle.
J’ai participé à la rencontre du conseil des maires de la MRC qui s’est tenue le 12 avril dernier à Morin-Heights et monsieur le préfet, Charles Garnier, m’a confirmé que le projet n’irait pas de l’avant en période d’élections à Sainte-Adèle. Le dossier est, par conséquent, mis sur la glace. M. Garnier comprend très bien qu’il y ait de l’opposition dans ce projet. D’ailleurs, depuis que j’ai annoncé mes couleurs dans ce dossier, plusieurs citoyens et personnalités publiques se rangent derrière moi. Plus nous serons nombreux, plus nos voix pourront bloquer ce projet. Si vous désirez également vous opposer à ce projet, je vous invite à joindre votre voix à la mienne et à voter pour moi le 1er mai prochain.
Lise Gendron,
Candidate indépendante à la mairie et opposante au projet de transbordement de déchets à Sainte-Adèle.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de