Lettre ouverte à Claude Cousineau

Par Eric-Olivier Dallard

Une mémoire typiquement péquiste…

En réaction au texte «Tournée de Claude Cousineau – Pauvreté et logement so­cial préoccupent les gens de la région», publié dans la dernière édition d’Accès.

Cher M. Cousineau député de Bertrand,

Je m’adresse à vous aujourd’hui au nom des militants de l’association libérale de Bertrand afin de rectifier plusieurs de vos affirmations. Après la lecture d’un article paru dans le journal Accès Laurentides le 14 mars dernier qui fit suite à la conférence de presse que vous avez tenue le 10 mars, je souhaite mettre les pendules à l’heure. Vous avez présenté votre bilan et je me permets d’apporter quelques précisions quant à vos actions dans certains dossiers à titre de député.

D’abord, j’aurais envie de vous référer à la liste des engagements électoraux de notre candidat libéral lors de la dernière campagne électorale. Vous constaterez que plusieurs dossiers dont vous prenez le crédit se trouvaient déjà sur notre liste de priorités. Par exemple, le dossier de la construction du Carrefour giratoire à Sainte-Agathe-des-Monts. Dites-moi, vous n’étiez pas le député de Bertrand dans un gouvernement péquiste entre 1998 et 2003? Pourquoi alors ne pas avoir réglé à ce moment ce dossier si important pour notre communauté qui aujourd’hui bénéficiera aux commerçants du centre-ville et au développement économique de cette municipalité?

Un autre dossier qui semble vous rendre bien fier est le dossier du financement des organismes communautaires. Rappelez-vous que le PQ en 1998, alors que vous étiez au gouvernement, avait déposé un moratoire pour le financement de nouveaux organismes. >

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de