L’orthorexie : Quand manger santé devient une obsession!

Laura Belfadla
L’orthorexie : Quand manger santé devient une obsession!

Quand je me régale d’une pizza et d’un verre avec des amis, je le vois bien, ils sont souvent surpris ou déçus : « Ben là, la fille a monté une école d’alimentation saine et elle mange de la pizza! »

 

C’est bien normal. Le jugement et la culpabilité sont très présents dans notre société. Et cela s’applique aussi à l’alimentation.

Chacun s’applique alors à retirer de son assiette les aliments « maudits » et à essayer toutes sortes de régimes qui promettent monts et merveilles, jusqu’à ce qu’un jour, cela relève plus de l’obsession que de la prise de conscience alimentaire.

Qu’est-ce que l’orthorexie ?

L’orthorexie est « un comportement névrotique caractérisé par l’obsession d’une alimentation saine ».

Le premier à la nommer fut le médecin américain Steven Bratman en 1997. Elle n’est toutefois pas considérée comme un trouble alimentaire, c’est pourquoi la recherche en la matière en est encore à ses débuts, mais il s’agit bien d’un extrémisme alimentaire.

L’orthorexie est une recherche de la perfection, que la personne s’impose sans y être contrainte et qui tourne à l’obsession.

Avec le succès des nouveaux régimes – végétarien, végétalien, sans gluten, cru, macrobiotique, paléo, frugivore –, nous connaissons toutes et tous des personnes obsédées par leur régime alimentaire.

Bien sûr, cela ne signifie pas que ceux qui mangent sainement et respectent leur corps avec une alimentation biologique, variée, locale et à base de fruits et de légumes, ont tort, mais la tendance au « régime salvateur » et à la culpabilisation quand on déroge de la règle est bien présente.

Donc, non, je ne me nourris pas de pizza pour autant.

Mon alimentation est le plus possible végétale, vivante et variée, à base de fruits et de légumes.

Je mange très peu de gluten parce que le blé ne constitue plus la base de mon alimentation.

Je cuisine la plupart du temps et je n’achète quasiment jamais de plats préparés. M’arrive-t-il de sortir avec mes amis et de manger ce qui nous passe sous la main ? Oui. Cela fait aussi partie de la vie et de la beauté du partage, dans le moment présent.

10 pistes pour manger sainement sans tomber dans l’orthorexie :

  • Boire plus d’eau.
  • Ajouter une portion de légumes à ses repas.
  • Acheter ses noix et ses graines crues.
  • Découvrir de nouvelles recettes de smoothies.
  • S’abonner aux paniers bios.
  • Manger des germinations.
  • Manger des aliments fermentés.
  • Manger entre amis.
  • Rester loin des écrans quand on mange.

Source : blondstory.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de